écrire

Écrire 13 200 mots en 30 jours ! découvrez mon nouveau défi

Après 30 jours intensifs d’italien, voici aujourd’hui le nouveau défi 30 jours que je compte réaliser pour vous :  Écrire 13 200 mots en 30 jours !

Vous aimez les défis fous ? Écrire vous a toujours intéressé ? Vous souhaitez en savoir plus sur la réalisation d’un objectif ?

Si tel est le cas, je vais vous expliquer dans cet article l’intérêt de ce défi écriture et surtout mon plan d’action détaillé.

Pourquoi un défi écriture ?

écrire

Vous pourriez vous demander pour donc un tel défi ?

Comme je l’avais écrit sur le bilan de mon dernier défi, suite à un sujet plutôt intellectuel, je penchais plutôt pour un défi sportif. Pour ne rien vous cacher je prévoyais même de relever un défi d’endurance afin de courir un semi-marathon (tout en prenant en compte les contraintes liées aux températures de décembre). Finalement, j’ai redéfini entièrement mon objectif.

Pourquoi ?

Pour 2 raisons. La première est due à quelques légers problèmes de santé (rien de grave je vous rassure). Je préfère donc attendre de régler tout cela avant de pouvoir m’investir à 100% dans le running. La seconde raison quant à elle provient de mes priorités professionnelles.

En effet, les objectifs professionnels que je me suis fixé d’ici fin décembre m’imposent d’écrire beaucoup de contenu (essentiellement des articles et emails). Par conséquent, ce défi corrobore parfaitement avec mes besoins professionnels.

En outre, je ressens également un grand besoin de perfectionner mon style d’écriture. Dès lors, une session rédactionnelle intensive n’en sera que bénéfique.

Voilà, vous connaissez les motivations de mon défi !

Concernant, les motivations, il est justement primordial de savoir pourquoi vous réalisez tel ou tel défi. Connaitre les raisons pour lesquelles vous courrez est fondamental pour la réussite de vos objectifs. En résumé : définissez un but clair et précis puis, mettez tout en place pour y parvenir.

Pourquoi écrire 13 200 mots ?

Et pourquoi pas 10 000 ou 12 000 mots ?

Je suis sûr que ce chiffre a suscité chez vous quelques interrogations. En fait il existe deux raisons à ce chiffre.

La première, est tout simplement de battre mon dernier record. En effet, ce n’est pas la première, mais bien la troisième fois que je me lance ce type de défis écriture. Mes deux précédents défis furent lancés en avril puis en décembre 2011 lors de l’écriture de l’écriture respective de mes 2 livres : Soyez Original puis Objectif Lune.

Le record que j’ai établi à cette époque était de 12 135 mots très exactement (j’ai ressorti mes vieux fichiers Excel sur lesquels j’avais noté ces défis). Dès lors, pour que le défi soit à la hauteur, il devenait nécessaire pour moi de repousser mes limites. D’où 13 200 mots.

L’autre raison, plus mathématique est de fixer une valeur numérique journalière. Pour que le défi soit intéressant et suffisamment stimulant, j’ai donc fixé une moyenne journalière de 600 mots.

Sachant que je compte, selon ma méthode Objectif Lune, me garder les weekends comme sas de décompression. Il nous reste donc 22 jours de défis (note : le défi a démarré le 22 novembre).

22 x 600 = 13 200 mots

C’est aussi simple que cela. 😉

Enfin, le choix de prendre un nombre de mots précis afin de définir l’accomplissement du défi est également voulu. Rien de mieux qu’une quantité définie pour évaluer à tout moment à quelle distance vous vous trouvez de votre objectif… Rappelez-vous, j’avais fait de même pour l’italien avec un nombre de leçons à apprendre par jour.

Plan d’action

Nous voici maintenant face à une autre étape cruciale pour la réussite du défi. Après une définition claire de l’objectif, il est important de définir sérieusement le plan d’action et d’allouer le temps nécessaire à la réalisation de l’objectif.

Pour définir ce plan d’action, nous allons donc répondre à deux questions : Quand et Comment !

Quand écrire ?

Si vous êtes habitués à mes méthodes d’efficacités, vous connaissez déjà la réponse à cette question.

Ce défi est quotidien et répétitif. La meilleure façon de le réaliser est de mettre en place une habitude journalière et, plus encore en faire la première action de la journée.

Ainsi, fidèle à ma méthode L’Art de L’Efficacité, après avoir planifié mes tâches importantes de la journée, je m’attellerai directement à l’écriture.

Comment réaliser ce défi ?

Comme je l’ai expliqué précédemment, ce n’est pas la première fois que je réalise ce défi, de plus, à force de rédiger des articles ou des livres, je commence à connaître les pièges liés à l’écriture.

Voici donc 2 points importants à respecter pour la rédaction de contenus :

1. Le Focus !

On en revient encore une fois à cette bonne vieille méthode de focalisation : éliminer tout ce qui est autour de soi afin d’être au maximum concentré sur la rédaction. Voici une check-list non-exhaustive de choses à faire pour justement éviter d’être déconcentré et garder son focus :

  • Fermer ses mails (pour moi, ce sera plutôt : ne pas encore les ouvrir)
  • Supprimer toutes notifications provenant des réseaux sociaux
  • Être dans un lieu calme
  • Se relaxer avant d’attaquer l’exercice
  • Mettre sur silencieux la sonnerie du téléphone
  • Prévenir son entourage de ne pas être dérangé pendant ce créneau horaire
Pour favoriser encore plus le focus et la créativité, je compte également travailler occasionnellement dans des cafés ou bars d’hôtels. Ainsi, je pourrai rédiger au calme, coupé d’Internet et de toutes les distractions qui y sont liées.

2. La technique d’écriture ultime !

Je vous donne ici une technique redoutable d’écriture que je pourrais vous expliquer plus en détail (si vous le souhaitez) dans un prochain article.

Pour écrire beaucoup et du contenu de qualité voici ma technique : écrivez sans vous arrêter !

En clair : évitez toute mise forme ou correctif de votre document pendant cette première passe, écrivez sans vous arrêter ! Si vous séchez, laissez de côté la partie que vous êtes en train d’écrire et passez directement à la suivante. L’idée ici est de toujours écrire en utilisant en permanence votre lobe droit du cerveau (celui lié à votre créativité).

Même si vous faites des erreurs, même si vos tournures ne sont pas correctes, ce n’est pas grave ! Continuez à écrire pour ne pas perdre votre créativité !

Vous aurez le temps bien plus tard d’éditer, corriger et mettre en forme vos écrits. En outre, en procédant de la sorte, vous noterez clairement un gain de temps et de qualité sur vos écrits.

Si vous êtes sceptique sur cette méthode, je vous invite à la tester par vous-même, vous m’en direz des nouvelles. 😉

Enfin, pour relever les compteurs de mon défi, j’ai également mis en place un fichier Excel, pour noter mon volume d’écriture quotidien (si ça vous intéresse je pourrais vous l’envoyer, n’hésitez pas à me le demander en commentaire).

À noter également : pour mes 600 mots journaliers (ou plus) je ne compte que l’écriture d’articles et de mails destinés à mes newsletters. Il est donc évident que, toute écriture de commentaires, échanges d'emails et messages sur les réseaux sociaux ne seront pas comptabilisés pour le défi.

Seulement la rédaction d’articles et de contenu pour mes newsletters ! (ce serait de la triche sinon ^_^)

Enfin, comme je l’ai écrit, je prévois également d’améliorer mon écrit. Pour ce faire, je suis également en phase d’apprentissage de nouvelles techniques rédactionnelles. Je compte également mettre en place l’une des choses que je sais le mieux faire : tester, tester, tester !

Car c’est en testant de nouvelles choses et en faisant l’effort de sortir de sa zone de confort que l’on apprend le plus. Je vais donc une fois de plus m'employer à cela.

Voilà, vous savez maintenant comment je vais sortir de ma zone de confort en mettant en place ce tout nouveau défi.
Dès lors, je vous donne rendez-vous le 21 décembre pour vous annoncer les résultats de ce défi 13 200 mots en 30 jours.

À attendant, n’hésitez pas à me dire ce que vous pensez de ce nouveau défi et s’il vous a inspiré. 😉

Nombre de mots pour cet article : 1274

Crédit photo : Timothy K Hamilton

...et pour finir, voici quelques liens à VITE regarder : En vous souhaitant une belle découverte 😉


--- ! Nouveau ! ---

Comment
VIVRE 
du Web ?


je vis confortablement du web depuis 2011...
et je vais vous expliquer (gratuitement) mes secrets :


 

15 comments

  1. Salut,

    Intéressant ce défi.
    On parle d’écriture automatique, ou sur un sujet précis?
    Dans le deuxième cas, il faudrait avoir un sujet avec un plan,
    et je ne suis pas sûr que cela soit à la portée de n’importe qui voudrait relever ton défi.
    Dans le premier cas, cela me semble réalisable rien qu’en tenant un journal quotidien une page par jour au format A4. (ce que je devrais faire plus souvent… 🙁 )

    Sinon, quid de l’italien? Tu continue l’apprentissage?
    Si je dis cela, c’est que tu places à raison ce défi en premier dans ta liste de tâches de la journée, mais je suis intéressé de savoir comment tu intercales les habitudes déjà ancrées.
    J’espère ne pas te poser de khôl.

    A+

  2. J’ai adoré ton défi! Ca me parle à fond, car je me suis moi-même fixée un défi (nettement plus modeste il est vrai) qui est d’écrire au minimum un article par semaine sur mon blog (qui en est à ses premiers balbutiements…)
    Je suis donc très intéressée par ta démarche dont je retiens 2 choses qui me seront certainement utiles: 1) la technique de commencer par écrire sans s’arrêter, sans relire et sans corriger. Je vais tester 🙂 et 2) de se fixer des défis: ce que tu fais me donne envie, c’est hyper stimulant 🙂
    Alors merci pour tout ça, et à bientôt!

  3. @Fabrice : non, pas d’écriture automatique prévue.

    Pour le plan d’action, je te rassure j’ai tous ce qu’il faut. Avec au moins 6 articles et plus de 12 mails à rédiger (et encore j’en oublie) je ne vais pas avoir le temps de m’ennuyer 😉

    Enfin pour l’italien, je continue toujours, mais comme je l’ai expliqué sur l’article bilan, avec un rythme moins soutenu. Je continue à lire, regarder des films et avance tranquillement sur mes leçons mais sans pression de résultat cette fois 😉

    @Anne-Maude : Écrire au moins un article par semaine, c’est déjà une très bonne chose. Bravo 😉

    NB : n’hésites pas à nous faire un retour quant à l’utilisation de ma technique d’écriture.

  4. Bonjour, défi réalisé pour moi, j’ai écrit 38 articles, a peu prèt un tous les jours du 28 octobre au 28 novembre de cette année …
    pratiquement tous sur le même sujet …
    Bon courage

  5. Quand tu parles d’écrire d’une traite, cela me parle beaucoup. J’ai écrit mon article de blog aujourd’hui d’une traite. 1/ Cela permet d’éviter l’éceuil du perfectionnisme. 2/ Cela permet d’enchaîner d’une idée à l’autre plus facilement. En effet, une idée en entraîne une autre qui en entraîne une autre… Ce qui est le but. Si on s’arrête pour corriger, on perd le fil de sa pensée et des idées intéressantes s’envolent. 3/ Cela permet de gagner du temps. J’ai mis moins d’une heure à écrire mon article. PS : j’ai écrit ce commentaire d’une traite ! Appliquons ce que nous apprenons : associons la théorie et la pratique.

  6. C’est ce mettant des défis fous qu’on arrive à s’améliorer. Vous n’avez pas réussi deux fois et vous continuer encore à essayer. Vous avez un metal d’acier. Bon courage

  7. Excellent vos écrits, vos challenges… comme je comprends, et j’adhère comme mes clients.. écrire et créer pour s’apprivoiser… ce défi il m interesse ! mais là, deux editions en cours.. apres ! Merci Nicolas, t as lu mémoire d’un métier de stephen king excellent il parle de son experience d ecrivain ! a bientot ICI ou ailleurs joy- euses Fêtes

  8. Merci Hélène pour le retour. Demain sortira l’article bilan 😉

    Concernant le livre de Stephen King, je l’ai dans ma bibliothèque, mais je n’ai pas encore pris le temps de le lire. Je suppose que c’est un incontournable pour tout écrivain qui se respecte, non ?

  9. Dommage que je ne puisse imprimer vos conseils ils sortent trop pâle et je ne peux écrire stylo le texte manquant ?.Il me reste peu de temps pour finir l’ecriture de mon livre ,et je suis totalement desorganisée ! Quoique passionnée des que je m’y met !
    J’ai beaucoup lu et essayé divers conseils mais je n’ai rien terminé, en plus il y a dans mon plan 3 divisions importantes et je saute de l’une à l’autre avec mon carnet de notes où que je sois et ensuite j’ai du mal a retrouver toutes ces belles idées Manque de discipline, procrastination ? Il m’est inenvisageable de quitter mon projet,une visualisation de succès est toujours présente mais, mais…….
    Coaching exigeant indispensable S’il vous plait……Si je me procure S king cela sera encore un prétexte pour etre occupée…..au lieu d’ecrire !E T C…

    AIUTO ! AIUTO !!!

  10. Bonjour Odette-Charlotte, si je peux vous donner conseil pour vous aider à vous focaliser sur l’écriture, ce serait le suivant :

    Vous concentrer à fond sur une partie du livre et ne pas en sortir tant que celle-ci n’est pas accomplie.

    En procédant ainsi, et en segmentant le projet en plusieurs étapes, cela permet d’éviter de passer sans arrêt d’un point à un autre.

    En se donnant ainsi la discipline de faire une tâche après l’autre, cela vous permettra d’être plus concentrée, moins dispersée et, à chaque réalisation, cela vous donnera l’impression de vraiment avancer.

Comments are closed.