menu
 Nicolas Pène - Spécialiste en Ennéagramme & Lecture de Personnalité
Archives de septembre 2008

Voici tous les articles de cette catégorie :

Et en quelques mots, voici les 3 derniers articles de cette catégorie :

ce long chemin qu’est le développement personnel…

Aujourd’hui je pense avoir acquis un certain savoir en matière de développement personnel.
Beaucoup de théories efficaces sur la séduction, la PNL, la productivité et autre… Bref, de nombreuses disciplines liées au développement personnel.

La route est encore longue, mais je pense sincèrement avoir connaissance de pas mal d’outils essentiels pour me faire avancer, voir coatcher les autres (ce que je commence déjà à faire.)

Si je vous écrit ces quelques lignes, c’est justement pour faire un point sur mon avancement et redéfinir un peu mieux mes nouveaux objectifs.

La théorie étant faite plus haut, passons à la pratique :
Côté séduction, des changements et de très bons résultats. A l’heure où je vous parle, je n’ai plus de « besoin » ou « d’objectif » primaires de ce coté-là, donc passons à la suite.

Focalisons nous donc sur les points principaux (j’écris le tout un peu en vrac) :

  • Motivation, comment se motiver pour obtenir de meilleurs résultats (persos et pros) et éviter toute forme de procrastination.
  • Entre peur de l’échec et réussite, il est temps de visualiser le pic et non le vide qui se trouve derrière nous. Et puis, j’ai mes harnais de sécurité.
  • GTD, Get Things Done, 3 lettres une méthode. Je ne compte pas tout appliquer, mais juste quelques automatismes.
  • Sport : il me faut un moyen d’exploser, me défouler mais aussi m’entretenir. J’ai laissé tout ça tomber depuis trop longtemps. C’est reparti, allons-y, let’s go !

Le dernier point est surement le plus important, après longue hésitation, je n’en parlerai qu’à demi mots.
Je pense avoir trouvé l’origine de nombre de mes blocages, ils viennent de ce putain de syndrome (comme dirais Wikipédia.) J’ai déjà mené il y a 8 ans un combat contre cet ennemi invisible. Cela m’a pris plus d’un an…
Aujourd’hui, il tente de revenir sous une autre forme, il est donc temps de ressortir les gants et le vaincre une bonne fois pour toutes.
Le tout sans oublier ces quelques mots de mon cher ami Brodie :
« notre meilleur allié, c’est nous »

mise au point et non coup de gueule…

Depuis quelque temps, certaines choses ou plutôt personnes m’irritent au plus au point. Voici un petit exemple, type msn ou téléphone :
Personne ne m’ayant pas parlé depuis des mois : Salut, ça va ? Au fait toi qui t’y connais en séduction/informatique/Linux/ réseau/curling/famille en or, est-ce que tu pourrais m’aider, bla bla bla…

autres exemples encore plus énervant du même panel de personnes :
– Salut, tiens regarde mes photos de vacances…
– Salut, si tu as le temps de jouer voici ma brute…
– Salut, écoute mon dernier morceau…

Inutile de préciser que l’on ne peut espérer tout espoir d’aide ou de sympathie venant de ces personnes là. Je grossis un peu le trait mais je ne pense pas être très loin de la réalité, car en prêtant un minimum d’attention à ces exemples, on en ressort vite le trait égocentrique de la personne. Les « autres pour moi » et jamais ou rarement « moi pour les autres ».

J’ai horreur de ce genre de choses, si ce n’est de la sympathie, je demande au moins un minimum de tact. Il n’est pas difficile de faire semblant de s’intéresser à une personne ne serait-ce que le temps de quelques échanges verbaux ou écrits surtout si l’on ajoute – j’insiste sur ce point – que certaines de ces personnes ont fait partie de votre cercle d’amis les plus proches.

C’est pourquoi, les gesticulations de ses profiteurs et autres vendeurs de narcissisme m’irritent au plus haut point. Depuis peu j’ai pris les mesures qui s’imposent et tel un Don je prends note de ces personnes là, en silence. Une fois fait, j’applique une des 2 alternatives suivantes en fonction de l’individu et du contexte : couper cours tout contact ou bien le garde sous le coude histoire de moi aussi jouer son petit jeux en retour (il n’y a pas de raison que cela n’aille que dans un sens 😀 .)

Certains diront « qu’est-ce tu t'emmerde avec ces cons » d’autres « ça fait partie des choses de la vie » ou d’autres encore « je suis sûr qu’ils t’aideraient si tu leur demandais services ». Histoire d’anticiper ce type de commentaires, je dirais simplement ceci : « Je m’en fout, c’est ma façon de faire, point barre ! »

Je pensais ne pas être quelqu’un de rancunier, c’est vrai ! Je me réconcilie assez rapidement sur une prise de bec ou un froid ; je fais souvent le premier pas. Par contre, je garde une rancune tenace pour tous ceux qui manquent de respect à mes proches et moi-même et je ne supporte pas que l’on trahisse ma confiance, que l’on me traite en pion ou que l’on profite de ma gentillesse.

Voilà, c’est dit maintenant, posé sur papier, mon courroux est désormais un peu plus apaisé.