menu
 Nicolas Pène - Spécialiste en Ennéagramme & Lecture de Personnalité
Archives de juillet 2011

Voici tous les articles de cette catégorie :

Et en quelques mots, voici les 3 derniers articles de cette catégorie :

Faire le choix de travailler moins pour gagner plus

« Travailler plus pour gagner plus ! »

Sur le papier, l’idée semblait des plus séduisantes et, qui plus est, en accord avec des valeurs traditionalistes de justice et d’équité. Cependant sur les faits, c’est une toute autre histoire car dans un tel cas de figure, la quantité n’est pas forcement synonyme de qualité. Bien au contraire…

Voilà pourquoi, j’ai aujourd’hui décidé de vous démontrer, preuve et expérience à l’appui, qu’il est possible de travailler moins tout en produisant de meilleurs résultats. Lire la Suite

Comment enfin mener un projet à terme

Il faut bien plus qu’une forte motivation, de belles récompenses ainsi qu’un plan bien défini pour amener un projet à terme. Que vous soyez scanneur ou pas, je suis persuadé qu’il vous est également arrivé de ne pas concrétiser un but malgré la présence des précédentes conditions.

Cela semble étrange pourtant, malgré une puissante envie de réussir, l’idée d’un prix des plus enviables et une stratégie d’attaque tellement élaborée qu’elle ferait pâlir d’envie n’importe quel général napoléonien, vous n’arrivez pas à finir votre projet.

Que ce passe-t-il ? Que manque-t-il a votre réussite ?

L’élément manquant

Nous l’avions vu précédemment, dès que nous attaquons une nouvelle activité, le manque de temps octroyé à celle-ci peut très vite devenir la source principale de votre abandon.

Pourtant, ce n’est pas le cas ici, car notre projet est bien trop important pour le sacrifier à d’autres activités. Nous savons que nous travaillerons chaque jour un peu plus à la réalisation de celui-ci.

Alors, pourquoi la réussite ne se présente-t-elle pas à nous ? Pourquoi ne sommes-nous pas capable de finir la construction d’un tunnel qui nous mènerait directement à la liberté ?
Quel est l’élément manquant ?

Si j’évoquais précédemment le facteur temps, ce n’était en rien un hasard. Une fois de plus il vient se présenter à nous tel un rempart à notre réussite mais, sous une forme beaucoup plus subtile.

S’inspirer d’un archéologue

Bien que notre projet soit pour nous comparable à ce qui pourrait être la quête d’une relique précieuse pour aventurier tel Indiana Jones il réside tout de même une différente fondamentale entre les deux expéditions :
Et pour cause, dès que notre archéologue préféré se met en quête de l’arche perdu ou du Saint Graal, il ne fait que ça… et rien d’autre !

Est-ce notre cas ?

Il est rare de répondre à l’affirmative à cette question et c’est justement ce point qui implique le non-aboutissement de notre projet.

Trop d’activités, trop de tâches à faire et par conséquent trop de distractions nous empêchant d’arriver à notre but. Heureusement, à chaque problématique sa solution et dans notre cas elle se présente sous la forme d’un simple mot : la focalisation !

La focalisation vecteur de réussite

Se focaliser sur notre projet et son accomplissement, c’est apprendre à mettre de côté toutes autres activités moins importantes.

Pas de panique ! Les laisser sur le bas côté ne veut nullement dire les laisser tomber mais juste les mettre en veille, le temps que…

Nous revoilà face à la valeur temps qui, maintenant que nous avons isolé notre quête pour la mettre en premier plan, devient bien plus maitrisable qu’auparavant.

Ainsi si vous souhaitez mener à terme des projets qui vous tiennent particulièrement à cœur, mettez en avant ce principe de focalisation.

Pour illustrer par l’exemple l’efficacité du principe, sachez que celui-ci m’a permis de mener à terme, plus vite que prévu, la réalisation d’un de mes projets les plus importants : la création de ma méthode sur comment vaincre la timidité !
Un travail de longue haleine, nécessitant une charge de travail conséquente…

Bien qu’il ne fut pas évident de lâcher le reste, sur les dernières semaines dédiées à la rédaction du guide sur la timidité, je n’ai consacré la majorité de mon temps qu’à cette unique tâche. Ainsi, le matin en me levant, une seule activité importante devait être réalisé et celle-ci n’était autre que l’avancement de mon projet.

Voilà comment j’ai pu aborder plus sereinement des activités longues et rébarbatives telles les différentes relectures consommant à elles seules des dizaines de journées de travail. Plus encore, j’ai réussi à amener mon projet à son terme plus rapidement que prévu.

Bien sûr, de prime abord, il n’est pas évidant de se focaliser sur une seule tâche et les contraintes du quotidiens sont suffisamment présentent pour nous détourner de notre objectif.
Heureusement, il existe des méthodes pour contourner ces problèmes, nous les verrons ensemble dans un prochain article…

En attendant de connaitre ces méthodes, bien plus fines et performantes, vous pouvez malgré tout travailler votre capacité de concentration et votre discipline personnelle en apprenant à vous focaliser sur votre projet le plus important. Un exercice saint qui vous apportera de nombreux bénéfices.

Fixez-vous une date butoir ou un objectif final clair et précis, en attendant de le réaliser, concentrez-vous sur le plus important : votre projet.
Dès lors, vous pourrez enfin apercevoir ce que vous n’espériez plus : votre but final, consécration de la réalisation de votre quête.

Réussite : le facteur clef pour passer à la vitesse supérieure

Lorsque nous souhaitons ardemment réussir dans une discipline qui nous passionne, nous mettons toute notre énergie en action afin d’y arriver. C’est ainsi que notre enthousiasme et notre volonté nous guident vers la réalisation de notre saint Graal.

Sur notre quête, nous savons pertinemment que nous connaitrons quelques échecs mais, ce n’est pas grave, bien au contraire, ils nous permettront d’apprendre plus vite et de découvrir de nouveaux éléments.

Seulement voilà, malgré notre connaissance des différents pièges jonchant le chemin de la réussite, malgré notre volonté et notre endurance il nous manque encore quelque chose passer à la vitesse supérieure. Certes, nous avançons mais, en continuant à un tel rythme nous ne sommes pas prêts d’arriver à notre destination, d’autant que notre temps n’est pas infini. Lire la Suite