menu
 Nicolas Pène - Expert en PNL & Stratégies Marketing

J'AI CADEAU POUR VOUS : je vous offre GRATUITEMENT cette formation (d'une valeur de 97,00 €) :

Comment vous faire apprécier de N'IMPORTE QUI... et devenir plus CHARISMATIQUE ! :

Téléchargez ici GRATUITEMENT votre formation >>

Êtes-vous trop vieux ?

Quel âge avez-vous ?

Avant de répondre à cette question je souhaiterais partager avec une petite histoire dont je fus le témoin il y a quelques jours.

L’histoire se passe un samedi après-midi à Toulouse, au bord du canal. Tout en discutant avec un ami de nos projets professionnels, nous marchions le long des berges sans donner réellement d’importance aux éléments extérieurs. Il faut dire que nous étions assez absorbés par un sujet de discussion tout aussi passionnant pour l’un que pour l’autre.

Cependant, après quelques minutes de marche un événement vint littéralement couper le fil de la discussion tout comme il stoppa net la balade de deux cyclistes qui allaient bientôt nous dépasser. L’acteur principal de notre surprise était un homme, la soixantaine bien passée qui… escaladait le mur de briques rouges longeant les berges.

Le plus étonnant dans cette scène peu banale était la dextérité et l’aisance avec laquelle l’homme, pieds nus, parcourait la paroi. Ajoutons à cela le durée de cette prouesse qui dépassa largement les 10 minutes pendant lesquelles nous contemplions la scène.

Le plus âgé des deux

À première vue, sur cet exercice, qu’est-ce qui pourrait différencier cet homme d’un âge certain et ma propre personne ? Tout d’abord la technique, bien évidemment. N’étant pas rodé aux pratiques d’escalade il est clair que je ne saurais pas comment placer correctement pieds et mains pour parcourir de telles parois.

Mais, la grande différence entre nous deux est l’état d’esprit. En effet, en m’imaginant à un âge avoisinant celui de cette personne ainsi qu’un niveau de pratique équivalent, il est clair que je ne me sentirais pas réaliser ce genre de prouesse.

Finalement la grande différence est là, c’est bien moi qui suit trop âgé et non lui. Oui, trop vieux dans la tête. Il va donc falloir sérieusement penser à une cure de jouvence. Fontaine, où es-tu que je m’abreuve de ton eau ? 😀

Un état d’esprit

En reliant cette petite histoire aux souvenir d’un grand père coupant du bois à 80 ans passés ainsi qu’à celui de trentenaires s’épuisant à la moindre difficulté, deux choses me viennent ainsi à l’esprit.

La première, somme toute évidente, est l’importance d’entretenir son corps et pratiquer des activités physiques régulières. Bon je suis d’accord, nous sommes plus que conditionnés à ce message (tous comme celui de manger 5 fruits et légumes par jours).

Le second facteur déterminant sur notre âge est notre état d’esprit. Comme on le dit communément : l’âge, c’est dans la tête !

Il y a du vrai dans cette tirade car notre état d’esprit joue un rôle fondamental sur nos croyances. Si nous pensons être une personne triste et déprimée, il y a de fortes chances pour que nous nous sentions fréquemment « triste et déprimé ». De même, si nous voyons la vie avec un état d’esprit positif, notre humeur n’en sera que plus joyeuse.

Il en va de même pour l’âge. En nous imaginant plus vieux que ce nous sommes. Heureusement, notre état d’esprit n’est pas immuable. Bien que nous ne puissions pas inverser le cour du temps « physique » (à moins de connaitre Doc de Retour vers le futur), nous pouvons malgré tout, modifier la perception que nous nous faisons de nous-même.

En observant des exemples de personnes de tout âge débordant d’énergie et de dynamisme, nous pouvons d’ores et déjà nous convaincre que nous ne sommes pas aussi « vieux » que nous le pensons. Tout est une question d’état d’esprit et, pour ma part, je compte bien garder en mémoire l’image de cet escaladeur ainsi que celui d’un grand père dynamique. 😉

Finalement, pour en revenir à la question posée en début d’article, quel âge avez-vous ?

Photo : jorgebueno – Flickr

Vous appréciez les conseils prodigués dans cet article ?

Alors, téléchargez VITE cette formation offerte (d'une valeur de 97 €) (vous allez adorer) :

Comment vous faire apprécier de N'IMPORTE QUI...
et devenir plus CHARISMATIQUE ! :


Je télécharge vite cette formation >>

  1. Yves Destination-Terre

    Bonjour Nicolas,

    Si je retiens une phrase importante de ton article, c’est celle-ci: l’âge, c’est dans la tête…

    Bien sur, malgré l’âge, le corps peut parfois démontrer des signes de réticences vis à vis l’accomplissement d’une activité ou d’une autre, mais en bref, c’est dans la tête que l’on est jeune et surtout… vivant!

    Pour ma part, je vais à l’encontre de plusieurs conventions sociales (et je te jure que ça dérange!) puisque j’ai décidé de vivre ma vie plutôt que de la travailler. Et ça me garde jeune, crois-moi. Et pour le reste, puisque l’on n’a qu’une vie à vivre, il faut en profiter grandement. Et à tout age!

    • N.

      Yves :

      puisque l’on n’a qu’une vie à vivre, il faut en profiter grandement. Et à tout age!

      C’est superbement bien résumé. Merci Yves :)

  2. Fabrice

    Hello,
    Bien vu, je crois qu’on a le même problème !
    C’est dingue ce que des personnes plus âgées peuvent nous donner des leçons.
    J’avais vu la vidéo d’un papi qui danse la Rumba (danse populaire cubaine) avec un niveau de folie.
    Plus récemment, je suis tombé sur la bio de Chuck Norris. Il est né en 1940 et sa série où il se bat à chaque épisode a commencé en 2003 => 63 ans…

    • N.

      Fabrice : Incroyable, je ne savais pas que notre Walker préféré avait commencé la série à 63 ans. Comme quoi, il est également important d’être jeune dans sa tête pour être un vrai Walker Texas Ranger 😀

  3. Catia95

    Oui je suis bien d’accord tout est question d’état d’esprit!Les personnes agées peuvent être une source de motivation incroyable de par leur expérience mais aussi leur dynamisme et joie de vivre.Certains nous donnent de belles lecons de vie !

  4. Moment présent

    Bonjour, pour moi il y a deux facteurs que je travaille beaucoup pour m’entretenir. 1 – mon véhicule c’est à dire mon corps physique et 2 – mon corps énergétique afin qu’il n y ai pas de blocage dans mon corps.

    Donc travail sur soi !

    Quand au regard que j’ai sur les autres, je ne vois pas leur age, je vois leur âme …

  5. Jérémy

    Ton article rejoint un peu celui de Virginie, où elle se pose la question de qu’est-ce qu’être adulte, et l’importance de garder une part d’enfance et d’insouciance dans son état d’esprit. Perso, y’a pas si longtemps, je bossais encore avec un mec de plus de 70 ans (74, de mémoire), qui avait une pêche incroyable (il faisait son footing tous les matins !) et une énergie communicante. Je lui avais demandé une fois quel était son secret pour être en forme comme il l’était, et il m’avait simplement dit que le contact des jeunes lui faisait rester jeune lui-même, et que l’âge c’était avant tout dans la tête. J’ai pris une belle leçon de vie, ce jour là.

  6. Yoann Romano

    Belle métaphore Nicolas. Sinon il y a une coquille dans le sous-titre « Le plus âgé des eux », il manque un « d ».

    Yoann

  7. N.

    Catia95 : Tout à fait, « de belles leçons de vie » sur lesquelles s’inspirer :)

    Moment Présent : Oui, un travail sur soi qui une fois de plus passe aussi bien par le corps que l’esprit.

    Jérémy : Oui, l’impact de notre environnement est tellement fort sur notre état d’esprit qu’il est important de s’entourer de personnes dynamiques et jeunes dans leur tête.

    Yoann : Merci Yoann pour la coquille. Voilà qui est réparé 😉

  8. Mohamed Semeunacte

    C’est vrai ce que tu dis. Ca fait franchement drole de rencontrer des gens bien plus agées que soi mais qui clairement démontre qu’ils ne le sont pas dans leur tête. Et je me dis que c’est bien là le plus important.

    Étant un peu flippé de la vieillesse ce genre d’articles me dit qu’il faut que j’arrête de m’en faire lol

    Merci Nico :-)

  9. Guillaume

    merci pour cet article Nicolas !
    pour ajouter de l’eau à ton moulin, voici un exemple (en anglais) d’un sportif qui a fini un Ironman (3.8km de natation + 180km de vélo + 42km à pied) à l’âge de 80 ans !!!
    http://ironman.com/events/ironman/ironman-world-championship/robert-mckeague-octogenarian.-.-.ironman-champion#axzz1Hd5ODKSk

    J’ai également fait un portrait sur mon site, de la famille Hoyt, où un père de 71 ans fait des marathons et des triathlons en poussant son fils de 49 ans handicapé :
    http://www.lemeilleurdelhomme.com/2011/02/09/portrait-les-hoyt-amour-dun-pere-le-courage-dun-fils-victoire-famille/

    On réalise bien que l’état d’esprit est essentiel comme tu le signales ! La détermination et la volonté permettent de passer outre les considérations d’âges ou de critères physiques.

  10. Florence

    Est-ce que finalement, plutôt que de se demander quoi faire pour rester jeune, la question ne serait pas : pourquoi est-ce que je me sens vieux ?

    J’ai 43 ans (ce n’est pas 70, mais aux yeux de beaucoup de gens, c’est déjà un âge vénérable !) mais je ne me sens absolument pas vieille. Je crois que je ne me donne pas d’âge, en fait. Certes, il y a des changements physiques (ah, les joies de la presbytie…) mais tant qu’on a des projets, l’envie d’apprendre et de s’amuser, on n’a pas de temps à perdre avec la vieillesse :-)

  11. fabrice

    Je suis d’accord avec toi Nicolas. C’est surtout un état d’esprit.
    Après, tu oublies je pense un facteur qu’on peut difficilement changer: c’est l’énergie qui baisse avec l’âge. Moi, je vois la différence avec il y a 10 ans. Et ce n’est pas qu’une question d’état d’esprit. C’est ainsi!

  12. Miaou -Isabelle

    FABRICE, d’accord , nous récupérons moins bien surement, mais c’est ce que m’ont dit mes enfants à partir de leur 25 ans après une nuit blanche :)
    Comme j’ai des soucis de santé je gère sans référence mais j’avance sans en tenir compte. (ah oui, j’ai 55 ans sur ma fiche d’état civil)
    MOMENT PRÉSENT , oui; il est important de travailler sur les énergies aussi, le yoga m’apporte beaucoup.
    Et pour les projets, je dis toujours qu’il me faudrait 10 vies :)
    SINON, autour de moi , j’ai de nombreux exemples de personnes de plus de 80 ans qui mène des projets, qui se passionnent pour des tas de choses , un ancien principal de collège est prof a l’université du temps libre, il fait de l’aquagym dans mon club de sport et du yoga avec moi à 93 ans.

  13. Guillaume

    Comme le dis justement Steve Jobs, « Vis chaque jour comme si tu allais mourir ce soir… »

  14. Nikonoel

    Picture or it didn’t happen!

  15. N.

    Merci à tous pour vos retours qui complètent parfaitement l’idée de l’article.

    À bientôt jeunes amis 😉

  16. Charles

    salut les vieux (sages),
    je me permets de compléter le message de Guillaume, cette citation souvent attribuée à Gandhi me plaît particulièrement (et n’est pas si facile à mettre en oeuvre !) :
    « Vis comme si tu devais mourir demain. Apprends comme si tu devais vivre toujours. »

  17. N.

    Hello Charles, ça me fait très plaisir de te retrouver ici :)
    Belle citation qui, je suis d’accord avec toi, n’est pas toujours facile à mettre en œuvre, surtout avec tous les projets futurs à suivre au quotidien.

  18. Martin

    C’est intéressant de voir l’importance de s’entretenir a la fois son corps et son esprit. Les romains disaient deja Mens Sana in Corpore Sano.

    Savais tu qu’au Japon, il y a un archipel – Okinawa – plein de centenaires? Mangeant très sainement et prenant soin d’eux, la plupart continuent de vivre normalement, ils portent leurs courses normalement…

    A bientôt

    • N.

      Hello Martin,

      Oui j’étais au courant pour Okinawa, c’est impressionnant. Justement, j’ai acheté il y a quelques temps un livre du Curtey sur le sujet :Okinawa – Un programme global pour mieux vivre.

      NB : Il faudrait d’ailleurs que je me décide à l’attaquer :)

  19. rima

    intéressant article sur le temps, et l’age.
    quoiqu’il en soit j’espère que je ne vivrai pas au delà de cinquante ans. je comprend pas ces gens qui veulent avoir dix vies. pour ma part, je ne sai meme pa quoi faire d’une seule vie.

  20. Nicolas

    C’est un peu triste :(

    Justement, pourquoi plutôt ne pas en profiter pour partir en quête de sens. Que faire pour donner un sens à sa vie ?

    Voilà une question qui me motive personnellement à avancer et me poser les questions qui m’aident à grandir.