menu
 Nicolas Pène - Expert en PNL & Stratégies Marketing

J'AI CADEAU POUR VOUS : je vous offre GRATUITEMENT cette formation (d'une valeur de 197,00 €) :

les 7 ÉTAPES pour savoir si votre projet est voué à l'ÉCHEC ou à la RÉUSSITE :

Téléchargez ici GRATUITEMENT votre formation >>

Autodidacte : 5 conseils pour apprendre par soi-même

autodidacte

Cet article « Autodidacte : 5 conseils pour apprendre par soi-même » vient s’insérer suite à l’évènement mensuel : “A la croisée des blogs” initié par la communauté francophone de Développement Personnel. Le concept de l’évènement est simple : chaque mois un sujet relatif au développement personnel et en retour un article de chaque participant à cet évènement.
Ce mois ci c’est Laurent Brixius d’ArchiMarketing qui est en charge de l’évènement sous le thème suivant :
« Autodidacte – Apprendre par soi-même »

Afin de mieux cerner le sujet, cherchons la définition du mot autodidacte : « Un autodidacte est une personne qui a appris par elle-même, en dehors des institutions éducatives » (source Wikipedia)

Une croyance populaire tend à dire qu’une fois les études finies, il n’est plus nécessaire d’apprendre. A mon humble avis, je pense que l’être humain est fait pour apprendre et de ce fait évoluer.

« Celui qui ne progresse pas chaque jour, recule chaque jour. »
Confucius

Une fois sorti du cursus scolaire ou de formations professionnelles, il est difficile de trouver la motivation pour apprendre de nouvelles choses. Comment faire ? Par où commencer ? Pourquoi devrais-je encore apprendre ? J’ai bien mieux à faire ! Il est impossible d’apprendre par soi-même ! Comment veux-tu apprendre si personne ne t’explique ?

Toutes ces questions sont de grosses barrières à l’apprentissage auto-didactique, c’est bien dommage. Je suis fondamentalement convaincu de l’importance et de  l’efficacité d’un processus d’auto-formation. En pur autodidacte, celui-ci m’a d’ailleurs permis, bien plus que mes études, de tendre vers l’avenir professionnel dans lequel j’évolue et dans lequel je me sens pleinement épanoui.

Qu-est-ce qu’un apprentissage en autodidacte peut vous apporter ?

Généralement, un apprentissage classique cible et norme vos compétences à un domaine donné. C’est un phénomène classique, celui de poser des étiquettes sur des personnes. Hors, pourquoi devriez-vous être juste : le spécialiste de… pourquoi vous étiqueter ?

Apprendre par soi-même c’est essayer d’aller au delà de sa sphère de compétence, franchir sa propre zone de confort. Ce type d’apprentissage permet aussi d’avoir accès à ce que nous désirons vraiment.

« J’ai envie de manager une équipe, j’aimerais pouvoir créer mes propres vêtements,  si seulement je pouvais parler l’anglais couramment. »

Souvent ces désirs ne vont pas plus loin que ça. Or, qu-est-ce qui vous empêche d’aller plus loin ? Qu-est-ce qui vous freine ?
En cherchant un peu, vous avez tous les éléments nécessaires pour apprendre. Il ne manque plus qu’une chose : la motivation.

Prêts à franchir le cap ? Très bien, pour vous aider, voici 5 petits conseils qui vous aideront à mieux appréhender une aventure d’autodidacte.

Les 5 conseils pour apprendre en autodidacte :

  • Faites-vous plaisir : Trouvez quelque chose qui vous intéresse et votre apprentissage en autodidacte se fera de lui-même.
  • Choisissez bien votre support : quel que soit le domaine dans lequel vous souhaitez apprendre (art martiaux, programmation, management, danse…), il existe souvent diverses méthodes ou façons d’apprendre ( dans le cas des arts martiaux vous avez le choix entre: Karate, Taekwendo, Kung FU… idem en danse : rock, salsa, tango, break-dance, tecktonik… et ainsi de suite.) Faites un peu de recherche, puis prenez l’activité qui vous semble la plus séduisante ou celle qui vous correspondrait le plus (tout en essayant d’éviter la Tecktonik 😀 )
  • Apprenez bien les bases : ne négligez surtout pas les fondements de votre nouvel apprentissage, même si cela vous semble trivial ou déjà-vu. Des bases solides pour bien soutenir votre nouveau bâtiment.
  • Sélectionnez ce qui vous intéresse : Une fois les bases maîtrisées, allez directement vers les points de l’enseignement qui vous intéressent. Pour exemple, il n’est pas utile de perdre son temps et son énergie à connaitre la traduction anglaise d’une 30ène de plantes si notre objectif est de tenir une conversation standard en anglais. Tout n’est pas utile, intéressant et marrant, choisissez ce qui vous plait et ce qui vous apporte. Soyez spécialistes et non généralistes.
  • Trouvez un exemple d’application dans votre vie quotidienne : Très important ! Ne suivez pas bêtement les exemples des livres, utilisez l’enseignement que vous allez acquérir en autodidacte pour l’appliquer à votre cas particulier. C’est beaucoup plus enrichissant et motivant de rapporter le savoir à notre propre expérience.

En définitive, si l’on devait résumer ces 5 conseils d’autodidacte en un seul mot ce serait celui-ci : la passion. Trouvez quelque chose qui est suceptible de vous passionner et foncez 😉

PS : Bon nombre d’autodidactes sont également ce qu’on appelle des scanneurs. Si vous souhaitez en savoir plus sur le sujet et découvrir comment profiter pleinement de vos capacités d’autodidactes, je vous invite à suivre le lien : Comment reconquérir sa vie ?

Vous appréciez les conseils prodigués dans cet article ?

Alors, téléchargez VITE cette formation offerte (d'une valeur de 197 €) (vous allez adorer) :

les 7 ÉTAPES pour savoir si votre projet est voué à
l'ÉCHEC ou à la RÉUSSITE :


Je télécharge vite cette formation >>

...et enfin, pour plus de conseils :
Rejoignez-moi sur Snapchat, pseudo : nico.pene

snapchat 2

  1. WacsiM

    J’aime beaucoup ton article. Je le trouve intéressant et totalement vrai. Après, justement, pour ma part c’est le courage qui me manque.

    J’aimerais bien suivre les pas de mon frère dans l’apprentissage de l’informatique, de la programmation, car tout simplement cela m’intéresse beaucoup. Mais pour l’instant, j’ai malheureusement l’habitude de dire « la flemme » … comme la plupart de ceux qui désirent repousser ce qui est à faire pour plus tard.

    De la même manière, je reste sur windows car je n’ai pas le courage de chercher d’où me vient le problème de son sous linux … or moi sur un ordinateur sans musique : impossible !!

    Bon allez, ce soir j’m’y attèle … mais c’est facile à dire maintenant, vais-je le faire réellement ? ^^ En tout cas, tu fais très bien de préciser d’éviter la tecktonik >_<

  2. Don Fenice

    @wacsim merci pour ton commentaire, c’est sympa 🙂

    Pour ton problème de flemme, trouve toi un truc intéressant à programmer, dans l’esprit du chat de ton frère, ça t’aideras à te motiver 😉

  3. Charlotte-Marine

    Bonjours, J’ai beaucoup aimé votre article et appris grace a celui-ci. Mais pensez vous vraiment que l’enseignement donc par les livres vaut elle mieu que l’école du monde c’est a dire apprendre par soi meme ?

    • Xavier

      Je pense qu’il a tout résumé dans un mot, la passion. Depuis l’âge de 5-6 ans je me passionne pour toutes les bestioles et animaux du monde, maintenant à 53 ans je suis, sans me vanté une bible en bio et je n’ai jamais étudié la dedans, quelquefois j’en sais plus que certaines personnes travaillant dans ces milieux, juste la passion et l’amour des bêtes. J’ai des fois poursuivi le même oiseau pendant des semaines pour finalement le connaitre comme le fond de ma poches..c’est la passion !!!

      • Nicolas

        Merci Xavier pour ce superbe retour.

        Il est clair qu’ici on sent le véritable passionné et ça c’est génial. En effet, un autodidacte peut devenir largement meilleur qu’un professionnel, surtout si avec la passion, il n’arrête jamais d’apprendre 😉

  4. Don Fenice

    Merci pour votre commentaire 🙂
    Je pense personnellement que les livres sont de bons supports pour apprendre les bases et récupérer le savoir nécessaire, après absolument rien ne remplace l’expérience elle même.

    J’ai d’ailleurs écrit un article il y a quelque temps à ce sujet, le voici :
    http://nicolaspene.fr/gagner-en-efficacite-just-do-it…/

  5. apprendre l'anglais

    Merci beaucoup pour vos conseils, ils me sont d’une grande utilité, vue ma passion pour la langue anglaise.

    J’aimerais tant parler comme une vrai américaine.

  6. Fenice

    Content que cela puisse vous aider.

    Bon courage dans votre quête d’une pratique fluent de la langue de Shakespeare 😉

  7. Vinodis

    Je rajouterais une seule chose aux 5 conseils : entourez-vous de personnes partageant l’envie d’apprendre sur un sujet, ce qui donnera une motivation d’en apprendre encore plus !

  8. Fenice

    Merci Vinodis pour très juste conseil.
    Effectivement, être entouré de personnes passionnées par le même sujet ne peut que donner plus d’enthousiasme à avancer. De plus c’est une des meilleures méthodes pour accélérer son apprentissage.

  9. RolLand T

    Bien, très bien,il faut avoir envi d’avoir envi et des passions après le reste vient tout seule,cultivercomme en sophrologie:confiance en soi, harmonie, capacité d’espoir et « ça doit le faire »
    A bientôt
    RT

  10. Justin

    Comme l’a dit Vinodis, pour moi le plus important c’est d’en parler avec d’autres passionnés. Aujourd’hui, grâce à internet, il est très facile d’en trouver que ce soit sur des forums ou des blogs. Il faut donc en profiter pleinement.

    Personnellement, j’ai décidé de me lancer dans le blogging pour cette raison. Parler de mes passions afin de garder la motivation 🙂

  11. N.

    Merci Justin pour ton commentaire. C’est très vrai, grace à internet, il est désormais très facile de trouver des personnes motivées par les mêmes choses que nous, pourquoi s’en priver 🙂

    Je viens de faire un tour sur ton blog et je dois dire que j’ai beaucoup apprécié ton histoire. Je te souhaites bon courage et le meilleur, aussi bien pour tes objectifs pour l’avenir de ton blog.

  12. light

    c’est assez intéressant ,mais penser aussi à souvent vous évaluer pour être certain d’avoir acquis ces connaissances.

  13. N.

    Merci light pour ton commentaire, effectivement, bien penser à évaluer ses acquis avant de passer à un niveau de difficulté plus élevé.

  14. My Love Coach

    Je suis une autodidacte.
    Cela permet d’apprendre avec plaisir. Les curieux sont ainsi souvent. Choisir, en fonction de son propre parcours, le moment où on se sent prêt (en dehors d’un cursus « scolaire normal ») sans contrainte (obligation) et donc avec plus de facilités. Certains apprennent par les livres, d’autres des autres par des rencontres (chacun sa méthodes).Les bases sont fondamentales et la mise en pratique !
    J ai rencontré des personnes « touchent à tout » dispersées. A trop vouloir apprendre de choses à la fois ne se sont « perfectionnées » dans rien. Il est possible que cela dépende de ce pourquoi on fait les choses, de la feuille de route qu’on s’est tracée 🙂
    Motivation et réel objectif !

  15. N.

    Bonjour My Love Coach et merci pour ton commentaire.

    Concernant « les touchent à tout dispersés », je te recommande la lecture d’un article de Jean Philippe du blog Révolution Personnelle sur le concept de scanneur qui poussent assez loin l’étude de cette tendance : http://www.revolutionpersonnelle.com/2010/04/etes-vous-un-scanneur/

  16. lilouuu

    cet article me permet de m’interroger…
    je vois que tout le monde a cette facilité de « trouver » une passion…me concernant je sais depuis bien longtemps que m’intéresser à quelque chose en profondeur me permettra de m’épanouir…mais je suis dans l’incapacité de trouver ce qui me passionnera…

  17. N.

    lilouuu : Je comprends tout à fait ton questionnement. D’ailleurs, je fais moi-même partie de ces personnes qui vogues d’activités en activités et, au vu de ton commentaire, il semblerait que ce soit effectivement ton cas. Du coup, peut-être que cet article pourrait t’aider à répondre à cette question :
    http://nicolaspene.fr/reconquerir-scanneur/

  18. caroleduboismedium

    Etre autodidacte, effectivement demande la volonté de la motivation car sans cela il est difficile d’avancer, se donner des objectifs mais néanmoins souvent on est autodidacte ou on le devient pour une passion ou pour accéder à une compréhension pour accompagner, l’autre ou soi même, et le voila le plaisir d’apprendre;
    mais il est certain que si on ne pratique pas, si cela ne devient pas sa propre expérience, donc sa propre vérité alors , l’enseignement devient vain et ne reste qu’une approche intellectuelle.
    meri pour cet aricle

  19. Nicolas

    Merci Carole pour ton commentaire. Tout ceci est très vrai.

    À ce propos, en parlant de pratique, ça me rappelle cette citation que j’aime beaucoup :
    « Le talent sans travail n’est qu’une mauvaise habitude »

  20. Anne

    Merci Nicolas pour votre article.
    Moi j’ essaye d’ étudié le cinéma toute seule , lisant pas mal de livre sur (comment réaliser, comment écrire en lisant des interview de réalisateur dans les magazines) j’ essaye de faire des petits films malgrès ma solitude (oui j’ ai peu d’ ami) alors j’ essaye de faire de mon mieux c’ est vrai que si je rencontrer plus de gens qui aiment vraiment le cinéma m’ aideraient on va dire

  21. Nicolas

    Bravo Anne, excellente initiative et qui j’en suis convaincu, sera payante. 😉

    Je vous recommande en effet d’échanger avec des passionnés et professionnels du métier, en plus d’apprendre plus vite, cela vous permettra également d’ouvrir beaucoup de portes.

  22. Bar

    Juste pour suggérer une correction :
    freine au lieu de frêne.

  23. Nicolas

    Merci Bar pour le correctif, je modifie le texte de-suite 🙂

  24. Michel

    Bonjour !

    Je ne connaissais pas cette croyance populaire qui dit qu’après l’école on n’a plus besoin d’apprendre. Mais c’est vrai que beaucoup de gens tombent dans ce moule.

    Bien que sorti de la cuisine à Jupiter (euh ! pardon, d’une Grande École) j’ai toujours été autodidacte dans plein de domaines.

    Il faut pratiquer l’amélioration continue et cela passe par le bien le plus précieux : la connaissance.

    Elle s’acquiert grâce à la lecture ou via des mentors.

    Pour ce qui est de la lecture, c’est simple : lisez des livres éducatifs quand vous le pouvez.

    je suis désolé de voir ce que lisent les gens dans les transports en commun.

    LISEZ UTILE !

  25. saadallah

    Salam
    Merci baucoup pour tes conseils, vous avez dit que : ( je pense que l’être humain est fait pour apprendre et de ce fait évoluer.) et bien oui, car le premie message qu’allah a adresser a notre profet muhamed salla allah alayhi wa salam c’est : lire; nous les etres humains nous devons vraiment etudier puisque allah nous a donner un cerveau qui peux comprendre beaucoup de chosses et par le quel on peux meme savoir la raison dont laquelle on est là dans cette vie.
    Merci

  26. marie

    bonjour

    j’avais juste une question concernant les limites de l’autodidaxie.
    si je décide de m’intéresser à un domaine comme l’histoire moderne par exemple, je chercherai à travailler sur les sources , rédiger des dissertations et commentaires de texte, mais étant novice comment savoir si ce que je fais est « juste » ?
    apprendre c’est bien mais apprendre correctement c’est mieux !
    MERCI pour votre reponse!!
    bien à vou.s

    • Michel de Trading Attitude

      Apprendre tout seul via des livres est un moyen de s’inspirer de l’expérience de plusieurs mentors à la fois. C’est un raccourci, certes, mais qui donne une vision sur plusieurs « vérités » (car il n’y en a pas une seule).

      C’est mieux d’avoir plusieurs mentors en vrai, mais cela n’est pas toujours possible.

    • Nicolas

      Marie : j’ai également eu cette crainte lorsque j’apprenais de nouvelles choses.

      Au début il est clair que l’on fait certaines erreurs mais, avec l’expérience, on découvre très vite où se nichent ces erreurs pour les rectifier.

      Si vous continuez à apprendre tout le long de votre parcours, il est clair que vous n’aurez pas de soucis à vous faire sur ce point.

  27. bren

    Vous avez vécu plein de chose pour nous le repeter ou vous le dite parce que vous reflechissez sur le moment? parce que moi quand jve expliquer quelque chose je dit tout ce que je pense et je pense que je devrais pas faire ça parce que les premiers mot choque les gens.

  28. bren

    nonje blague ,(il est pas contre vous ce commentaire) mais c juste que c’est vrai non et du coup ben mon probleme c’est de là que ça vient et ensuite on me dit « mais quand on te voit t’es pas la même que quand on te texte. t mechante par texto. » je gache toute ma personnalité .

  29. Nicolas

    Bonjour Bren, non, cet article sur les autodidactes est bel et bien réfléchi et est issue de mon expertise sur le sujet ainsi que de mes recherches. Il faut dire que, à force d’apprendre en autodidacte, je commence à le connaitre. 😉

    Concernant ton cas, je pense effectivement que tu y gagnerais à prendre le temps avant d’expliquer quelques choses. Donner une info « brut de décoffrage » n’est jamais très séduisant pour l’interlocuteur.

  30. Momo

    Bonjour Nicolas, l’article est très intéressant, tout les points y sont traité moi perso celui qui me pose problème est « Par où commencer » 🙂 j’ai 22 ans j’ai arrêter l’école au college (en 5éme)depuis quelque mois je suis devenu passionné par la lecture, je pense même a passer le bac (mais mon niveau est TROP faible) il serait intéressant que vous nous donniez quelque direction (livres, auteur, etc…) pour notre apprentissage d’auto-didacte, quels sont les bon ouvrages ?

  31. Nicolas

    Bonjour,

    Difficile à dire, chaque discipline que l’on souhaite apprendre en autodidacte demande à effectuer les recherches sur les ressources nécessaires à l’apprentissage. C’est donc ce que je vous recommande de faire en premier lieu : chercher ces ressources.

  32. chikhi

    apprendre la langue française lire écrire et parler couramment devant n’importe personnalité et sans complèxe

  33. Erassaint Zachary

    J’aime ce bon travail

  34. joker

    Mon 1er objectif sera d’apprendre à apprendre!!
    -chercher par exemples comments les meilleurs étudiant du monde apprennent, -chercher les techniques de mémorisation des champions du monde de mémoire

  35. Bagheera

    L’autodidacte est pleinement conscient de ce qu’il a à gagner en se perfectionnant. Il ne s’arrête pas à une liste de notions à apprendre et retenir par coeur pour le cours ou l’examen suivant. Pour l’autodidacte, tout est bon à prendre, tout est source d’enrichissement personnel. Il est libre de se former quand il veut, et où il veut.

  36. razafimbahoaka yedidiah

    Tous ces commentaires ma vraiment aider commencer à être autodidacte mais j’ai bcp de problème de ma mémoire comment faire?

  37. Guillaume

    Pour moi, c’est vraiment la liberté … j’ai pu avoir mon master d’informatique avec des méthodes d’auto-apprentissage. Je suis sur le point de me lancer dans un sujet de thèse en web sémantique en ayant quasiment tout appris tout seul. L’apprentissage solo permet aussi d’avoir un point de vue frais & détaché sur un domaine et non affecté par toute forme de convention.

    Je pense que l’autodidacte trouve vraiment son potentiel quand il est aussi un entrepreneur créatif/innovateur. En tant qu’entrepreneur créatif, il peut se donner à lui-même un projet dans un état de rêverie, en tant qu’autodidacte pragmatique & lucide il sait sélectionner le panel de compétences à acquérir pour accomplir ses objectifs.

  38. Deodagreiw

    salut mec!
    je te felicite pour votre courrage.

    mais vous’ête informatien en programmation?

    • Guillaume

      Ingénieur maintenant en attendant le reste dans 3 ans. L’avantage avec l’informatique c’est que les ressources pour l’apprentissage sont très accessibles sur le net (énormément de tutoriels très pédagogiques, tous les cours pdf laissés par les profs à l’attention de leurs élèves sur leurs sites, beaucoup de vidéos, et surtout les fora).

  39. Belka

    Merci pour votre article, cela fait une année que j’apprend la guitare en autodidacte tout en s’inspirant des grands artistes comme Jimy Hendrix et Eric Clapton, je peux vous confirmer que j’ai appris vraiment pas mal de chose peut être beaucoup plus que quelqu’un qui fait une école de musique, et je suis bien partit pour devenir une RockStar 😀 donc tous est une question de volonté, si vous avez une passion foncez sans tarder 😉   

    • Nicolas

      Salut Belka, je vois que tu as choisi parmi les meilleures sources pour ton apprentissage d’autodidacte. C’est clair que tu es bien parti pour devenir une vraie Rock Star 😉