Comment faire pour éviter d’attendre sagement de nouvelles opportunités ?

Attente passive

Vous êtes-vous déjà retrouvé dans la situation suivante : attendre sagement qu’une opportunité se crée d’elle-même sans savoir quand celle-ci viendra ?

Si comme moi, vous avez vécu ce type de situations, vous devez savoir à quel point cela peut-être frustrant d’attendre. La passivité ne réussit à personne et pourtant dans de telles conditions, la patience semble être la seule solution valable. Le contexte devrait se débloquer… Un jour…
Cependant, la question qu’il convient de se poser est : Quand ?

« Et bien, mon bon ami, si seulement je savais ! » Semble être une des formules les plus utilisées pour un tel type de questionnement. Seulement voilà, face à de telles situations nous pouvons parfois attendre très longtemps sans ne rien apercevoir au bout. La difficulté est bien là, nous essayons tant bien que mal de rester patients en sachant que l’opportunité tant attendue pourrait se débloquer d’elle-même du jour au lendemain. Et si elle n’arrivait jamais ?

Que faire, sommes-nous condamnés à rester passif et attendre ou, pourrait-on trouver une solution pour enfin débloquer les choses ?

Une opportunité, mais encore ?

Pour répondre à cette question, étudions de plus près l’objet de notre attente : l’opportunité.
Derrière ce mot, qu’attendons-nous d’autre, si ce n’est l’arrivée d’un évènement totalement nouveau permettant de débloquer le contexte actuel ?

Sous le mot opportunité se cache donc une autre notion bien plus large : le changement.
En effet, l’objet de notre attente passive n’est autre que le changement : Changement de condition, changement de contexte, changement d’interlocuteurs, changement de lieu…

Voilà donc ce que nous attendons réellement.
Cependant, dans une telle configuration nous ne recherchons l’arrivée d’un changement que par des sources extérieures. Nous savons que « un tel » doit nous apporter les billes permettant de libérer de nouvelles opportunités mais, nous ne savons ni quand ni comment.

Or, en prenant un peu de recul sur la situation. Nous pourrions peut-être trouver d’autres moyens pour favoriser l’arrivée de ce changement et enfin atteindre notre but.

L’idée est donc là, plutôt que de rester passif face à l’attente, optez pour un état d’esprit proactif et tentez par vous-même de découvrir d’autres alternatives. Il est plus que probable que, par ce biais, vous trouviez de meilleures solutions ou que tout simplement vous accélériez l’arrivée de cette fameuse opportunité.

L’idée phare à garder en tête est la suivante :

Plutôt que d’attendre le changement, devenez le changement que vous souhaitez !

Ainsi (nous l’avions vu sur un contexte différent) : devenez le maître et non l’esclave du changement. Dès lors, plutôt que d’attendre passivement votre dû, vous pourrez enfin créer vous-même de nouvelles opportunités.

Photo : [phil h]

...et pour finir, 3 liens fondamentaux à VITE regarder : En vous souhaitant une belle découverte 😉



 

4 comments

  1. Salut, je suis d’accord sur le concept général mais le changement… Dans sa vie perso ou pro on en a peur. C’est ça la difficulté. L’autre difficulté est aussi de savoir quoi faire pour provoquer le changement souhaité… Un long sujet qui peut amener un très très long débat.

    Merci pour l’article!

  2. Bonjour Brice et merci pour ton commentaire.

    Tout à fait, la prise de conscience et le passage à un mode proactif ne représentent que le début du travail. Une fois ces détonateurs mis en place, vient s’inscrire une phase de réflexion sur les stratégies à mettre en place.

  3. Très bon article!

    Je pense meme que dans la majorité des cas, nous devrions penser que c’est a nous d’effectuer le changement. Sinon sa viendrait a dire qu’on est pas maitre de notre destin, chose inconcevable pour moi. Meme si parfois certains paramètres nous échappent.

    Et cette discussion me rappelle un film :
    A la recherche du bonheur, avec Will Smith.

    C’est inspiré d’une histoire vrai et montre le combat d’un homme qui part de très bas.

  4. Tout à fait, être proactif et, comme tu le dis, « maître de son destin » et non esclave des autres.

    J’aime beaucoup « A la recherche du bonheur », c’est d’ailleurs un de mes films cultes. Il faut dire qu’il véhicule un très beau message démontrant que, malgré les épreuves, une forte détermination peu un jour payer.

Comments are closed.