Cliquez sur le bouton Partage

Ciquez sur le bouton partage

Avec l’arrivée du web 2.0 et plus particulièrement des réseaux sociaux tels Twitter, Facebook ou bien FourSquare, une nouvelle tendance est en train de se décliner sur le net, celle du partage et ce, quelle que soit sa forme.

Du dernier cassoulet que vous venez de manger en passant par votre nouvelle idée du moment ou bien la vidéo d’un chat virtuose du synthétiseur, n’importe quel sujet peut se révéler être un motif de partage.

En y réfléchissant bien, cette tendance qui semble ressortir des nouvelles technologies fait fondamentalement partie de la nature humaine car, tout comme le disait Aristote« L’homme est un animal social ».

Dès lors, Il semble logique que ce dernier dirige une partie de l’innovation vers le partage et la communication. Ce point est d’autant plus vrai si nous regardons des inventions telles le téléphone, l’imprimerie, la radio, la télévision ou bien le pigeon voyageur (pauvre pigeon) permettant de favoriser l’échange d’informations entre les individus.

La valeur du partage

Bien que l’envie et le choix du sujet à partager varient en fonction du caractère et des intérêts de chacun, l’acte n’en demeure pas moins intéressant. En partageant, nous pouvons tirer un double bénéfice de cette initiative : celui de l’expéditeur en échangeant son enthousiasme et son énergie vis-à-vis du sujet et, bien évidemment, celui du destinataire recevant une information ou un objet qui peut lui être utile.

Il peut également se rajouter un autre bénéfice pour l’expéditeur, tout particulièrement dans le cas d’un partage verbal. Ce second avantage se trouve dans le lien créé avec le destinataire. Plus loin que le simple partage, vient s’instaurer un véritable échange entre les deux interlocuteurs. Cet échange et tout particulièrement les retours effectués par votre allocutaire créent de la valeur à l’interaction.

Dès lors, la richesse du partage prend une nouvelle forme, par exemple celle d’un gain d’expérience ou, le développement d’une réfexion plus fine sur le sujet. En bref, du partage vient un échange et de cet échange se crée de nouvelles idées et, parfois plus encore, un lien nouveau entre les protagonistes de cette interaction.

Une dynamique de partage

Bien que scanneur invétéré, il y a malgré tout deux dominantes qui ressortent de mes différentes activités.

La première étant l’idée de créer de façon originale. La seconde dominante que j’affectionne tout particulièrement est le besoin de partager. Bien loin de l’envie de montrer d’une manière ou d’une autre ma valeur, je ressens un réel besoin d’échanger avec d’autre. Que ce soit des créations, des découvertes, des idées, tout y passe.

De ce besoin en est ressorti de nombreuses choses, la première étant d’apprendre à sélectionner les personnes avec qui partager telle ou telle information. Bien que je n’en ai pas parlé plus haut, il semble évident que tout le monde ne soit pas intéressé par les mêmes passions que nous. Voilà pourquoi, il est important d’arriver à discerner les interlocuteurs curieux vis-à-vis de notre partage de ceux ne manifestant que peu d’intérêt.

Une fois cette sélection faite, il est clair que le partage et surtout l’échange d’idées qui nait de celui-ci, créent une grande valeur. Dès lors, il devient intéressant de développer une telle dynamique.

Que ce soient des idées, des projets, des envies ou des problèmes à résoudre, favorisez le partage avec les bonnes personnes. Peut-être ne vous donneront-ils pas, clefs en main, des éléments nécessaires à l’enrichissement du sujet. Toujours est-il, en échangeant et confrontant aux autres le sujet de votre partage, vous créez une opportunité nouvelle à vos pensées en leur permettant de mûrir plus vite et ce, vers des directions auxquelles vous n’auriez probablement jamais songé.

Initier une telle émulation permet d’avancer et évoluer bien plus vite sur les domaines issus de cet échange. Il serait donc dommage de s’en passer surtout en sachant que le travail initial est assez simple : il suffit juste de partager.

Pour synthétisez de façon imagée, pensez à cliquer sur le bouton « Partage » et vous serez probablement surpris des nouvelles idées et opportunités qui pourrons en découler. 😉

Photo : birgerking

...et pour finir, 3 liens fondamentaux à VITE regarder : En vous souhaitant une belle découverte 😉



 

3 comments

  1. Les réseaux sociaux s’inscrivent de plus en plus dans notre vie personnelle et même professionnelle. Il est vrai que le partage en devient plus simple mais la masse d’information, elle, devient de plus en plus titanesque.
    L’échange d’information reste cependant un bon moyen de la faire gagner en valeur puisque chacun des membres qui la partage y ajoute de la valeur en donnant son avis ou en essayant de l’appliquer.

Comments are closed.