menu
 Nicolas Pène - Connaissance de Soi (ennéagramme) & Stratégies Business

Apprendre l’italien en 30 jours : bilan mi-parcours

Il y a peu, je vous avais fait part de mon nouvel objectif 30 jours : Apprendre l’italien en 30 jours !

Pour rappel, le but de ce défi est d’augmenter considérablement mes compétences en italien et être capable de lire sans difficulté un texte en italien ou bien comprendre une conversation. L’objectif secondaire, plus ambitieux est de pouvoir m’exprimer suffisamment clairement pour être compris.

À l’heure où j’écris ces quelques lignes, me voici arrivé à mi-parcours de mon objectif et voici donc le bilan que je tire de ces 15 premiers jours !

Apprendre l'italien

L’entrainement à l’italien !

Comme je l’avais prévu, l’exercice le plus important mais aussi le plus dur était celui d’apprendre 2 leçons de la méthode Assimil tous les jours (plus révision des 2 leçons de la veille).

Afin de palier au mieux à cette difficulté, j’ai donc utilisé la motivation de la première semaine pour m’avancer au maximum. Ainsi, dès la première semaine j’ai pu accumuler 2 à 3 jours d’avance ce qui ne fut pas du luxe car naturellement, comme pour tout objectif, il m’est arrivé de sauter une journée d’exercices.

Ceux qui sont habitués à ce type de défis en 30, 60 jours savent que ce genre d’écart font partie de l’aventure. En effet, créer de nouvelles habitudes n’est pas simple et il arrive que certains jours, l’on ne puisse pas réaliser ce que l’on s’était fixé initialement.

Ce n’est pas grave et il n’y a pas raison de culpabiliser, du moment que c’est occasionnel et que vous gardiez le rythme malgré un petit écart. Ce point, étant relativement important, je me devais de vous le mentionner !

Ensuite, sur la partie films en italien, de ce côté-là aucun problème. J’arrive à la fin du 3ème film à regarder (sur 5). Le fait de les regarder pendant les repas et le coté divertissant de ceux-ci m’aident à bien avancer.

Enfin, pour le dernier point : la lecture d’un livre en italienj’avance beaucoup moins vite que prévu. Pourquoi ?

Un point que je n’avais pas pris en compte initialement : en italien, je lis 2 à 3 fois moins vites qu’en français ou même en anglais. Ce qui est tout à fait normal quand on y pense.

Quoi qu’il en soit, bien que je ne lise pas à une vitesse idéale, j’avance progressivement et commence à comprendre de mieux en mieux ce que je lis. J’arrive maintenant à me plonger complètement dans le texte ce qui est un cap important dans la compréhension d’une langue.

En plus de tout cela, j’ai également amorcé quelques activités complémentaires pour encore plus travailler mon italien. Par exemple j’ai commencé à suivre quelques blogs italiens sur le développement personnel, l’ennéagramme ou le webmarketing, ce qui me permet également de découvrir une autre façon de faire et ainsi me donner de nouvelles idées.

En outre, j’essaye également de parler avec ma compagne ce qui, malgré nos fautes respectives, nous permet de progresser mutuellement.

Le temps quotidien alloué à l’objectif

Je m’en doutais dès le départ, progresser en italien à vitesse grand V était un objectif ambitieux et donc couteux en temps. Cela s’est justifié par la pratique mais heureusement, fidèle à ma méthode Objectif Lune, j’avais prévu un planning suffisamment important pour intégrer parfaitement cet objectif ambitieux à mon quotidien.

Pour vous donner une idée, le temps que j’alloue à ce défi est de 1 à 2 heures quotidiennes !

Vu la durée et la récurrence de ce défi, il est donc capital d’allouer de bonnes plages de temps journalières.

Pour tout vous dire, la date de lancement du défi « Apprendre l’italien en 30 jours » n’a pas été choisie au hasard. En effet, connaissant l’investissement en temps de l’apprentissage d’une langue j’ai décidé de réaliser celui-ci pendant une période professionnelle assez calme.

Ainsi, j’ai une plus grande liberté pour intégrer une partie de mon défi au travers de mes horaires de travail (après tout, cela se justifie bien, vu que le défi fait partie des activités liées à ce blog :P).

Bien évidemment, il me faut également prendre sur mon temps libre afin de pouvoir consacrer autant de temps sur ce défi. Cependant, j’essaye malgré tout d’optimiser au maximum mon temps d’apprentissage.

Par exemple, la partie « films en italien » se déroule pendant mes pauses repas. La lecture de mon livre se fait également pendant des moments d’attente ou durant les trajets en bus/métro. Également, je profite  de mes séances de running afin de réécouter un énième fois les audio de la méthode Assimil et ancrer encore mieux les leçons.

Les résultats à mi-parcours

Jusqu’à présent, je suis très content des résultats obtenus. Notamment sur la partie « écrit ». En effet, j’ai vraiment noté une grande progression sur ma compréhension de l’italien écrit et, comme je l’ai mentionné plus haut, j’arrive enfin en rentrer complètement dans le texte.

Côté oral, les résultats sont moins flagrants mais bien présents. La compréhension d’un dialogue clair et bien prononcé tel une leçon Assimil se fait sans problème par contre, concernant les films ou discours en italien là, c’est encore difficile pour moi de suivre bien (mais je m’accroche).

Enfin, d’un point de vu quantitatif, voici l’accomplissement de mon défi à mi-parcours :

  • Apprendre 42 leçons d’Assimil Italien : 23 leçons complétés
  • Regarder 5 films en italien : 2,75 films vus
  • Lire en intégralité « Corleone Business School » : 25% lu

Perspectives sur les 15 prochains jours

 Au vu de l’investissement sur ce défi et de l’accomplissement au 15ème jours, je ne compte ni rajouter ni enlever de charges. De plus, chacun des 3 objectifs mentionnés m’aident grandement à atteindre mon objectif. Par conséquent, il n’y a aucun intérêt à les supprimer ou les remplacer par autre chose.

En revanche, je vais continuer à rajouter la lecture de blogs en italien en complément et ce à double titre. Premièrement pour améliorer mes compétences et ensuite, d’un point de vu professionnel, pour m’enrichir de nouvelles façons de faire.

Enfin, concernant les objectifs de « comprendre l’italien aussi bien parlé qu’écrit et être dans la capacité de m’exprimer suffisamment clairement pour être compris » (cf Apprendre l’italien en 30 jours) je pense être bien parti pour la partie « comprendre ». Par contre, le dernier point « s’exprimer suffisamment clairement » è molto più difficile ! 😉

Bien que je compte faire le maximum pour atteindre ces 3 objectifs, je pense clairement relâcher la pression sur le dernier point.

Voilà, maintenant vous savez tout sur ce bilan mi-parcours. Sur ce, je vous donne rendez-vous dans 15 jours pour vous donner le bilan final et les perspectives futures de mon objectif 30 jours : Apprendre l’italien !

Vi auguro una buona giornata,
N.

Crédit photo : davekellam


...et pour finir, voici quelques liens à VITE regarder : En vous souhaitant une belle découverte 😉


Vous voulez VIVRE
confortablement du Web ?


Recevez GRATUITEMENT
les conseils du Stratège préféré des
Entrepreneurs à succès !

Abonnez-vous
 au Podcast
Business de la Connaissance
Sur votre plateforme d'écoute préférée :


 

  1. Mzelle Coco

    Félicitations ! Un joli défi que tu t’es lancé ! Tu obtiendras rapidement des résultats satisfaisants si tu progresses comme ça. Personnellement, au bout de 3 mois, je savais parler italien couramment avec une pratique intensive tous les jours ! Bonne continuation !

  2. Nicolas

    Merci 🙂

    Cela fait plaisir de rencontrer quelqu’un qui s’est lancé dans le même type de défi. Du coup, je serais intéressé de connaitre les méthodes d’apprentissages que tu as mis en place.

    Est-ce que tu as vécu dans le pays pour faire de l’intensif ?

  3. Benoit - Coaching Vie Futée

    Bravo Nicolas pour ces deux premières semaines.

    Ca me rappelle mes débuts en polonais (avec la méthode assimil également d’ailleurs).
    Je partais pratiquement de zéro, j’ai fais les 2/3 de la méthode en 2 mois, ce qui m’a permis quand même de me débrouiller un peu en débarquant, mais j’ai quand même pris des cours supplémentaires sur place en arrivant.

    Mais bon c’est autre famille de langue, ce n’est pas facilement comparable…

    Bonne continuation !
    Benoît

  4. Mzelle Coco

    Non, je n’ai pas vécu en Italie pour mon apprentissage. Ma pratique intensive est due au fait que mon ami parle italien. On communiquait tous les jours via Skype. Après, j’avoue j’ai quand même fait un an d’italien au lycée, ça m’a aidé à avoir quelques bases et à communiquer dès les débuts de notre relation. Le fait de parler régulièrement d’autres langues peut aider aussi. Pour ma part, écouter les webradios italiennes m’a été utile. J’avais également acheté un livre complet pour l’apprentissage de l’italien (grammaire, conjugaison, vocabulaire..). Je parle couramment,mais je fais quand même des fautes de grammaire au niveau des temps !!

  5. Radu

    Salut Nicholas,

    Ce n’est pas la premiere fois quand je lis ton blog-j’ai eu la chance de le decouvre preque une semaine en avance-mais, c’est la premiere fois quand j’essaye de laisser un commentaire sur un blog francais.

    J’apprecie la richesse des informations que tu offre ici sur l’entrepreneuriat, developpement personnel et leadership. Aussi, je suis passione de ces sujets-ci et j’essaye chaque jour de progresser comme une etre humaine.

    Meme si je parle italien encore j’aime le modele que tu offre. Il peut etre applique quand on veut apprendre n’importe quel langue: lire et ecouter, ecrire et parler courament. Je veut utiliser pour apprendre mieux le francais et l’anglais a cet instant.

    La prochaine commentaire sur ton blog aura des accents aussi 🙂

    Felicitations pour tes actions et resultats. Continue, tu vas maitriser l’italien.

    A bientot,
    Radu

  6. Le Top Manager

    Hello,
    je découvre le blog, c’est gonflé de vouloir apprendre en 30 jours!
    Si vous voulez vous détendre entre deux sessions d’italien, je vous propose d’aller faire un tour sur http://www.letopmanager.com, c’est une série courte humoristique où une sorte d’OSS 117 du management vous donne ses astuces pour être au top!! C’est dans vos thèmes de prédilection mais c’est à prendre au second degré bien sûr…
    Enjoy et bonne continuation.
    Le Top Manager

  7. Nicolas

    Merci à tous pour vos retours et encouragements 🙂

    Benoit : oui, il est clair que je n’aurais pas fait un défi aussi cours avec une telle langue vu qu’elle n’appartient pas à la même famille linguistique.

    Mzelle Coco : effectivement c’est une méthode redoutablement efficace et motivante que celle qui t’a amenée à parler italien. 😉

    Radu : merci beaucoup pour cette initiative. Ton français est vraiment bon. Tu es originaire de quel pays ?

    Bon courage pour ton apprentissage. 😉

    • Radu

      Salut Nicholas,
      Merci pour ta remarque et aussi pour l’encouragement 🙂 Je suis originaire de Roumanie.

      A bientot!

  8. Sylvain Gendrot

    @Nicolas: Déjà bravo pour la première moitié de ton défi et courage pour l’autre moitié 😀

    Le fait d’y passer 1-2h par jour confirme ce que je pensais, il faut y passer au moins 1h par jour pour un résultat probant. J’ai essayé d’améliorer mon niveau d’anglais en travaillant 30min par jour et ce n’est pas suffisant, tu progresses trop lentement pour rester motivé sur la durée (pas assez de progrès visibles !!)

    Par contre, j’ai une question sur le choix de la méthode Assimil
    Est-ce une bonne méthode ? J’ai vu que plusieurs l’utilisais, vous la trouvez bien faites ?

    Je demande ça car je voudrais améliorer (vraiment) mon anglais et je cherche une bonne méthode pour reprendre les bases. Ensuite j’aimerais m’attaquer au japonais et là idem, je cherche une bonne méthode.

    Merci 🙂

  9. Arthur

    Hello,

    30 jours challenge vraiment passionnant, et je te souhaite plein de motivation pour ces 15 derniers jours. J’avais fait le même en anglais, et c’est vrai que la marge de progression est vite appréciable…

    Pour conseil, je me suis servi de l’application mosalingua qui te permet d’apprendre plein de mots de vocabulaire et de manière efficace

    @+

    Arthur

  10. Nicolas

    Sylvain : Merci 🙂 C’est vrai qu’il faut consacrer un temps assez conséquent pour progresser rapidement et c’est pour cela que j’ai créé ce défi, pour vraiment me motiver à m’y tenir pendant une courte mais intensive période.

    Concernant les méthodes, je te recommande vraiment Assimil, c’est un très bonne méthode. Pour tout te dire, j’ai également acheté la version « Anglais Avancé » pour plus tard, afin de perfectionner encore plus ma pratique.

    Plus encore, pour le cas particulier de l’anglais et dans un autre format beaucoup plus sympa, je te recommande aussi chaudement les formations Anglais Bases : http://www.anglaisbases.com/inscriptions-ouvertes/
    Qui sont vraiment béton.

    Je songe d’ailleurs à m’inscrire au « Level 2 » dès que je m’occuperai du perfectionnement de mon anglais.

    Voilà, en espérant avoir pu t’aider.

    Arthur : Merci pour ton retour d’expérience. J’avais testé Buusu qui était dans cette veine mais ce n’était pas suffisant pour apprendre les bases (notamment les règles de grammaire).

    Sais-tu si MosaLingua gère l’italien aussi ? J’ai entendu beaucoup de bien de cette appli, il faudra que j’essaye à l’occasion.

    • Arthur Floch

      Effectivement, l’appli existe en Italien http://www.mosalingua.com/mosalingua-italien/

      Je l’utilise partout dès que j’ai un moment d’attente 😉

      @+

  11. Nour Islem

    Bravo pour le progrès que vous venez de faire !!
    Malheureusement , parfois même la motivation est insuffisante pour nous aider dans nos objectifs surtout pour un étudiant qui une fois à la maison doit faire ses devoirs et n’aura donc presque jamais de temps libre…

  12. EFFON

    merci Nicolas pour ces beau chalenges. mais moi j’ai comme chalenge de parler couramment l’anglais depuis bientôt un an. mai j’y suis pas encore parvenu. que me conseil tu ? merci à tous de réagir

  13. Clém

    Merci de nous faire partager ces défis et pour ce retour à mi-parcours. J’ai commencé également ce défi en même temps que vous, pour l’anglais. J’ai tenu une leçon d’assimil par jour, au moins un article en anglais d’une revue par jour et l’écoute d’une vidéo ou de la radio. Le plus dur est de comprendre l’écoute de la langue, difficile d’évaluer l’amélioration de ce côté là.. Je me rends compte aussi qu’il faudrait que j’ajoute une leçon de grammaire de base quotidienne en plus.

    Rendez-vous à la fin du parcours ! Même si je doute du côté spectaculaire du résultat,ce n’est pas perdu comme apprentissage 🙂

    Bon courage pour la suite !

  14. Nicolas

    Merci à tous 🙂

    Nour : je pense au contraire que nous sommes tous occupés et surchargés et, justement, la motivation est ce qui différencie ceux qui avancent malgré les contraintes des autres.

    Effon : je te conseille de lire les précédents commentaires où, avec Arthur nous parlons de cela.

    Clém : je suis ravi de savoir que je ne suis pas le seul sur type de défi en ce moment. Je vous souhaite donc bon courage pour cette dernière ligne droite et suis impatient de lire vos résultats et retours d’expérience. 😉

  15. FlorianL

    Merci pour les différentes ressources pour l’apprentissage de l’anglais ou d’une autre langue..

    Mosalingua, j’attends la version sur Android avec impatience 🙂

    Concernant la méthode Assimil, je vais m’y pencher de plus prés. Il y en as plusieurs pour l’anglais.

    Nicolas> tu parle du site anglaisbases.com, de ce que j’ai vu, c’est vraiment les bases de débutants.
    Tu en pense quoi vu que tu as testé le service ?

    Sinon, auparavant, j’utilisais Instant English. C’est pas mal mais les leçons sont un peu longue :s

  16. Nicolas

    Florian : concernant Anglais Bases, il y a deux formule, une débutante et une autre appelé « Level2 ».

    Connaissant l’auteur de cette méthode, j’ai eu la chance de découvrir plusieurs leçons et c’est vraiment très didactique et convivial (de plus les vidéos sont de la longueur idéale pour suivre sans décrocher).

    Personnellement, je compte faire le « Level2 » dès que je m’attaquerai à améliorer mon English.

🤩 NOUVEAU ! Créez des formations en ligne lucratives et professionnelles 👉 Lisez-vite ceci ! 💶