menu
 Nicolas Pène - Stratège en Influence et Persuasion
Vous avez ce qu’il faut, alors lancez-vous !
IMPORTANT :

Commencez ICI !

Vous avez ce qu’il faut, alors lancez-vous !

Aujourd’hui j’ai le plaisir d’accueillir Alexandre B, célèbre blogueur et entrepreneur que vous avez probablement vu lors des webconférences que nous avons animé dernièrement. Dans cet article « Vous avez ce qu’il faut, alors lancez-vous ! », Alexandre démontre une fois de plus son expertise sur le sujet. Je vous laisse donc le découvrir par vous même !

Êtes-vous réticent à l’idée de monter votre propre affaire ?

Vous vous dites que ce n’est pas pour tout le monde, que vous n’avez pas ce qu’il faut. Vous pourrez trouver un bon nombre de raisons afin de ne pas choisir une autre voie.

Et si vous vous trompiez ? Et si tout cela n’était que des excuses pour vous maintenir dans votre situation actuelle ? Et si vous étiez le plus grand obstacle à la réalisation de votre projet ?

Dans la majorité des cas, le problème qui se pose est que vous n’avez pas assez d’informations sur le sujet et cela vous fait peur. C’est tout à fait normal, tous les entrepreneurs passent par là.

Commencez simplement à chercher

Ok, les formalités administratives ne sont pas parmi les plus faciles en France mais bon, selon l’Insee plus de 250000 entreprises on été créées en 2010 (sans-compter les auto-entreprises sinon on dépasse les 600000). Des personnes le font, ça ne doit pas être insurmontable.

En s’adressant aux bonnes personnes ou en faisant quelques recherches sur internet, on accède vite aux bonnes informations et on peut avancer.

Petit à petit, vous allez murir et structurer votre projet. Qui sont vos clients ? Vos fournisseurs ? Qu’allez vous vendre ? À quel prix ? Quelles sont les ressources dont vous allez avoir besoin ?

Bref, vous allez pouvoir vous mettre dans le bain de l’entrepreneuriat.

Après, il y en a d’autres qui y plongent beaucoup plus vite; parfois un peu malgré eux. C’est le cas de Marc Simoncini, le fondateur du site de rencontres Meetic. Il nous l’explique dans cette vidéo.

Un autre exemple qui est encore plus intéressant est le cas de Louis Haincourt qui a créé sa société à l’âge de 16 ans !

Tout ça pour vous dire, il ne faut pas bac+18 pour monter une entreprise. Nous sommes tous identiques, tous constitués de la même façon. Nous avons des bras, des jambes, un coeur et surtout un cerveau.

La seule chose qui change est notre façon de les utiliser.

Ne vous arrêtez pas et continuez de chercher

Beaucoup de personnes pensent que les entrepreneurs sont des aventuriers des temps modernes. Et comme tout aventurier qui se respecte, vous imaginez bien qu’un Indiana Jones (spéciale dédicace à Nicolas ;)) ou un Astérix ne va pas se décourager au premier obstacle venu.

Votre création d’entreprise est votre aventure, vous êtes le héros !

Vous allez apporter la solution que votre client attend depuis pas mal de temps.

Alors qu’attendez-vous ?

Vous n’avez peut-être pas d’idée, d’argent, d’expérience ou les trois à la fois ? Mais remettez-vous dans la peau de notre aventurier. Est-ce que ces raisons sont suffisantes ?

Pas le moins du monde !

Vous allez trouver un moyen d’y arriver !

Prenez un peu de temps, concentrez-vous et imaginez la satisfaction que vous éprouverez une fois que votre entreprise sera sur pied. Essayez de ressentir le sentiment d’accomplissement qui vous envahira lorsque votre produit ou service aura aidé vos futurs clients.

Vous vous sentirez-bien et même très bien, n’est-ce pas ?

Le voilà votre but !

C’est d’éprouver cette sensation.

Si vous n’êtes pas encore entrepreneur, enfilez en le costume pendant 5 minutes et mettez-vous à rêver.

Alors promettez moi une chose, à chaque fois que vous aurez un moment de doute, repensez à cette sensation que vous cherchez à atteindre.

Continuez de chercher.

Vous êtes le héros !

Photo: via Flickr

À propos de l’auteur :

Cet article a été écrit par Alexandre B, un jeune entrepreneur bien décidé à encourager un maximum de personnes à choisir l’autre voie, celle de l’entrepreneuriat. Si vous détestez la routine et cherchez un moyen de vous en sortir, son blog pourrait bien vous aider.

Vous appréciez les conseils prodigués dans cet article ?

CLIQUEZ vite sur sa tête pour en savoir plus GRATUITEMENT :

  1. samuel

    Salut Alexandre,

    pour avoir goûté à la voie de entrepreneuriat, je dirais qu’elle est meilleure que celle du salariat.

    Tout le monde a peur de se lancer dans l’inconnu et moi même j’étais de ceux-là.

    Mais actuellement je pense que si l’on échoue pas assez, on ne pourra pas devenir entrepreneur et l’on ne pourra pas vivre la vie de nos rêves.

    Samuel

  2. actrumpfl3030

    Entreprendre n’a jamais été facile et que ce soit dans n’importe quel domain. j’entends par là, que ce soit entreprendre la construction de sa maison, entreprendre un voyage. Cela demande rigueur et motivation. merci pour cet article en passant