Warren Buffett

Réussite : les clefs du succès selon Warren Buffett – 2ème partie

Warren Buffett

Lors du précédent article nous avons analysé l’une des clefs du succès de celui qui, selon le magasine Forbes, fut en 2008 l’homme le plus riche au monde : Warren Buffett.

Comment bien souvent, le facteur clef lié à la réussite de Warren Buffett se résume simplement : toujours investir dans des systèmes que l’on comprend ou mieux, maîtrise. Traduit à un univers autre que celui de la finance, cela reviendrait à toujours essayer de comprendre et maîtriser du mieux possible les systèmes dans lesquels vous souhaitez vous investir. En d’autres termes : comprendre les tenants et aboutissants et avoir une vision d’ensemble pertinente tout en comprenant les différents détails.

Maintenant que le rappel est fait, passons à un autre trait de caractère lié à la réussite du milliardaire.

Une fois de plus, le secret est des plus simples : à l’instar de nombreux investisseurs, Warren Buffett a toujours mis un point d’honneur à établir et maintenir une stratégie à long-terme de ses investissements.

Ainsi, quand une grande majorité d’investisseur recherchera la fortune immédiate, le fameux coup qui les rendra immédiatement riche et célèbre, Warren Buffett saura garder son sang froid et maintenir le cap sur ses objectifs long-terme. Une discipline d’autant plus difficile à préserver dans un domaine ou l’émotion du moment peut vite prendre le pas sur toutes réactions rationnelles. C’est justement ce qui fera la différence entre Buffett et ces confrères lors de l’explosion de la bulle des dotcoms.

Plus encore, en poursuivant des objectifs à long-terme, Warren Buffett sait qu’il faudra être patient mais que cette vertu sera payante.

Investir dans un projet tout en sachant qu’il est nécessaire d’être patient et persévérant avant de récolter un quelconque fruit n’est pas chose aisée et j’en sais quelque chose. Pourtant, à l’arriver, cette attitude sera bien plus payante que d’essayer de multiplier les coups immédiats.

Contre toute attente, cette stratégie est également la meilleure pour réussir sur internet. On pourrait penser que seul le buzz, le succès immédiats et viraux peuvent réellement permettre de réussir sur le web. Pourtant – je peux vous le garantir par expérience – seuls ceux qui ont une vision à long-terme de leur business et savent persévérer là où tout le monde abandonne par manque de patience réussissent à sortir leur épingle du jeu.

Mettre en place une vision à long-terme n’est pas chose aisée cependant, si vous savez être persévérant et tirer les leçons de vos erreurs, vous pouvez être sûr que cette stratégie sera un jour payante.

Alors, avez-vous une stratégie court-termiste de vos projets ou travaillez-vous plutôt sur le long-terme comme Warren Buffett a pu le faire ?

Crédit photo : cott_bl8ke

...et pour finir, 3 liens fondamentaux à VITE regarder : En vous souhaitant une belle découverte 😉



 

8 comments

  1. Bonjour Nicolas,

    Merci pour la suite de ton article.

    Créer un buzz bien ficelé peut faire gagner des mois de travail à se faire connaître. Mais ce n’est que le début de la partie. Il faut pouvoir fidéliser l’audience obtenue sur la durée.
    Et seul une vision à long terme et la persévérance permette de le faire.

  2. C’est tout à fait ça. Le buzz doit pouvoir s’inscrire dans une stratégie à long-terme et non être une finalité en soi.

  3. Salut Nico,

    Article très juste et authentique.

    En fait par soucis de gagner rapidement la plupart des gens se lancent dans des activités diverses. Et après comme, ils ne sont plus motivés ils abandonnent et après se plaignent qu’ils ne reussissent pas.

    Or si nous investissons dans quelque chose que nous aimons, nous n’allons pas abandonner au premier echec.

    Samuel

  4. Merci pour cet article,

    Le fait également d’avoir une vision à long terme est que l’on construit à long terme autant son activité que soi,

    Une construction sur du long terme sera bien plus intéressante en terme d’acquis de compétences: persévérance, se relever d’un échec, patience, développement d’expertise sur son secteur,

    On le voit bien avec des personnes public, un buzz est vite fait mais c’est l’après buzz qui définit la réussite durable d’où également une réflexion qui doit aller plus loin que le coup médiatique,

    Et comme le montre l’article, Warren Buffet, c’est du long terme et de l’acquis de compétences sur des années et des années (je crois qu’il a démarré tout petit à créer d’ailleurs)

    Cordialement

  5. En fait, l’effet buzz peut-être utile si, une fois de plus, il ne représente pas une fin en lui-même mais s’inscrit vers une stratégie sur le long-terme.

Comments are closed.