L’instant motivation : Quand l’environnement joue sur le moral

Nous ne nous en rendons pas toujours compte pourtant, notre environnement joue un rôle important sur notre humeur générale.
Par exemple, la pluie est souvent synonyme de mélancolie de même, un bureau sombre et triste peu laisser une grande place à la morosité ambiante. Sur la même idée, les dimanches soir ou les lundis matin sont pour certains vécus péniblement, fin du weekend, reprise du travail et des contraintes qui lui sont associées.

« Comment ça va ?
Comme un lundi ! »

La problématique, concernant l’environnement est que, nous ne pouvons que très peu influer sur celui-ci. Un Lundi matin reste un lundi matin et de même, la pluie ne cessera pas selon notre bon vouloir. Dès lors, si nous ne pouvons influer sur les éléments extérieurs, pourquoi ne pas travailler plutôt sur notre état d’esprit général.

Pour cela, il existe une méthode très simple : fermez les yeux et projetez-vous mentalement dans un lieu ou vous vous sentez apaisé et heureux.

Essayez d’imaginer avec le plus d’exactitude possible ce moment. Fait-il beau, chaud, le vent souffle-t-il, sentez vous une odeur en particulier, visualisez vous correctement le lieu ?
Dès lors, comment vous sentez-vous ? Quelle est désormais votre humeur générale ?

En vous prêtant à ce petit exercice, vous pourrez modifier facilement votre état d’esprit et, par conséquent, être moins influencé par l’environnement présent.
Si jamais vous êtes sceptique, testez ce petit conseil et vous m’en direz des nouvelles ?

...et pour finir, 3 liens fondamentaux à VITE regarder : En vous souhaitant une belle découverte 😉



 

7 comments

  1. C’est vrai que la PNL est typiquement le genre de solution pour ce type de problème.

    Je suis personnellement très sensible au temps qu’il fait et il peut jouer facilement sur mon humeur et ce même en ayant conscience qu’il n’en est que le déclencheur et non la cause.

    Disons que de base, l’humeur dépend en partie des rayons lumineux émis par le soleil. Je pense donc qu’il est difficile de palier totalement à ce problème uniquement de cette façon.

  2. Merci à vous deux pour vos retours.

    Axel : Tu as tout à fait raison, la PNL n’est qu’un outil et les bains de soleils sont plus que nécessaires pour recharger les batteries.

  3. Hello Argancel, heureux de te croiser ici 🙂
    Tu as tout as fait raison, c’est très facile à faire et ça marche bien. D’ailleurs pendant longtemps, je mettais des fond d’écrans de montagnes chères à mon cœur ou de paysages visités en vacances.
    Ça fait un bien fou. 🙂

  4. Allez, histoire de mettre mon grain de sel ici (ca faisait longtemps), j’aurais tendance à dire que cette méthode en éloigne certain du bonheur, ou bien les place dans un bonheur fictif. C’est le cas des personnes vivant peu dans le présent qui utilisent la projection pour se conforter dans leur idéaux révés et inaccessibles! Mais sinon, pourquoi pas 🙂

  5. Hello Julien, c’est un peu comme pour toutes les méthodes, tout dépend de la façon dont on s’en sert. Il est clair que si l’on en abuse que l’on s’enferme dans un bonheur fictif comme le ferait un joueur de WoW, cela devient plus que nocif.

    NB : excellent ton dernier article en référence à Fight Club 😉

Comments are closed.