Pourquoi vous devez devenir plus optimiste !

L’optimiste ? Est-ce une compétence innée ou acquise ?

Beaucoup pensent, à tord, que l’on naît soit optimiste, soit pessimiste et que rien ne changera cet état de fait. Très souvant, ces personnes-là font justement partie des pessimistes, car heureusement, il est possible de changer les choses et d’améliorer la situation.

Comme le dit le philosophe Alain : « Le pessimisme est d’humeur, l’optimisme est de volonté. »

Dès lors, pour vous aider à développer votre propre optimisme, je vous ai réalisé une courte vidéo sur le sujet. Au travers de celle-ci, vous allez découvrir comment adopter le bon état d’esprit pour chasser le pessimisme ambiant et développer à son plein potentiel votre optimisme.

Voici donc cette vidéo qui, j’en suis sûr, va vous aider à voir les choses sous un autre jour :

Enfin, dites-moi : êtes-vous plutôt optimiste ou pessimiste ?

Transcription texte de la vidéo :
Optimisme vs Pessimisme  – pourquoi vous devez devenir plus optimiste !

Bonjour à tous, aujourd’hui nous allons parler d’optimisme et plus spécifiquement de savoir comment devenir optimiste ou du moins comment devenir plus optimiste que ce vous n’êtes déjà.

La première question, déjà, à se poser est de savoir : est-il possible de devenir optimiste ?

La réponse est simple oui. Bien évidemment nous avons tous des tendances : certains ont tendance à être plus optimistes, d’autres plus pessimistes.

Ce qu’il faut voir c’est que ce ne sont justes que quelques traits, quelques tendances de notre personnalité. Mais, ce n’est pas réellement ce que nous sommes au fond de nous-mêmes. Par exemple, une personne pessimiste va plutôt ressentir la peur et les angoisses liées à une difficulté, plutôt que de voir les opportunités qui sont derrièrs cette difficulté là. C’est un des points sur lequel se séparent l’optimisme et le pessimisme.

Un autre point que l’on retrouve dans une citation d’un philosophe célèbre que vous connaissez peut être  qui s’appelle Alain  stipule que le pessimisme est affaire d’humeur et l’optimisme est affaire de volonté. Qu’est-ce que cela veut dire ?

Ça veut dire tout simplement que le pessimisme sera en fonction des sentiments, donc tout à l’heure on l’a vu,  c’est essentiellement par la peur, la peur de quelque chose, que les choses se déroulent de manière négative plutôt que positive. Et l’optimisme, de l’autre côté, c’est une affaire de volonté, c’est-à-dire qu’il faut fournir un effort pour devenir plus optimiste.

Pour vous aider, je vais vous donner une citation célèbre de Winston Churchill :

« un pessimiste voit la difficulté dans chaque opportunité  et un optimiste voit l’opportunité dans chaque difficulté ».

Avec cette citation, si vous la gardez bien en tête, vous aurez déjà une idée fondamentale, un plan d’action déjà clair qui va vous aider à vous séparer des pessimistes et à devenir plus optimiste. Dans quel sens ?

Nous avons tous des problèmes, nous avons tous des difficultés, nous avons tous des choses à régler… Là où l’optimiste et le pessimiste peuvent se différencier ça va être dans leur façon de percevoir ces fameux problèmes, ces fameuses difficultés ou ces fameuses opportunités.

On peut penser que quelqu’un qui est optimiste va voir les choses de façon un petit peu trop exagérée, il va être un petit peu trop idéaliste. A mon avis c’est faux ! L’idéalisme et l’optimisme sont deux choses complètement différentes. Vraiment le fait d’être juste optimiste sur sa vie, sur les difficultés que l’on rencontre, va déjà changer les choses. Ça va vous aider à aller plus de l’avant.

Cultivez cet état d’esprit et essayez vraiment de faire l’effort : dès que vous voyez que vous avez des difficultés et  commencez à penser négativement, essayez plutôt de chercher quelles sont  les opportunités, quelles sont les bonnes choses, qu’est-ce que vous pouvez apporter qui va vous donner du positif dans votre vie… Essayez vraiment de réfléchir là-dessus et toujours, en recherchant le positif dans chaque chose. Rien qu’en faisant ce petit travail, vous allez cultiver petit à petit votre optimisme.

Voilà, j’espère que cette vidéo aura pu vous aider et si vous avez aimé, n’hésitez pas à vous abonner à ma chaîne Youtube. Sur ce, je vous dis à très bientôt pour une nouvelle vidéo. Très bonne journée à vous et à très bientôt !

...et pour finir, 3 liens fondamentaux à VITE regarder : En vous souhaitant une belle découverte 😉



 

6 comments

  1. J’apprécie ces paroles qui donnent à réfléchir. La tendance en France serait plutôt de considérer comme un échec, le « plantage » d’une personne qui n’a pas réussi dans un projet alors qu’il est bien plus motivant de le considérer comme un essai, une expérience dont il découlera forcément quelque chose ! Je pense qu’il faut se rappeler qu’il est bénéfique de régulièrement se remettre en question, un peu comme on ferait la « révisions des 5000 ». On a vite fait d’oublier, surtout à cette période de l’année où le soleil nous fait défaut, que l’optimisme se cultive et s’entretient comme une plante 😉

    1. J’aime beaucoup l’idée de « révisions des 5000 ». Comme tu dis, l’hiver et son manque de soleil n’est pas la meilleure periode pour cultiver l’optimisme. C’est justement pour ça qu’une petite révision s’impose à nous tous 😉

Comments are closed.