réseaux sociaux

Les réseaux sociaux : une bonne solution pour développer vos relations ?

réseaux sociaux

Twitter, Facebook, LinkedIn… Bien que le public ou les thématiques ciblées par les réseaux sociaux puissent différer d’une plateforme à l’autre, nous retrouvons dans chacun de ses outils une constante forte : la création ou le développement de relations humaines et/ou professionnelles.

C’est donc sur ce point que nous allons nous attarder aujourd’hui. L’objectif étant de déterminer s’il est oui ou non possible de développer de véritables contacts via les réseaux sociaux.

Dès que l’on évoque le sujet réseaux sociaux, il n’est pas rare de rencontrer de nombreux septiques ne trouvant qu’un faible intérêt à l’utilisation de ces outils. L’argument principal généralement invoqué étant l’aspect virtuel des relations créées. Dans un sens ils ont parfaitement raison !

Les réseaux sociaux, en tant que tels, ne servent à rien et un contact qui n’est pas soutenu n’apportera rien de concret. Voilà pourquoi, il est important de regarder plus loin que sur l’usage du média lui-même.

Que nous soyons sur un réseau social virtuel ou dans « le monde réel », nous retrouvons exactement (et j’insiste sur ce mot) les mêmes données quant à la création d’une relation entre deux individus.

L’un des premiers critères est la prise de contact. Cela semble évident mais, sans prise de contact pas de relation. À cela, vient s’ajouter une étape de consolidation de cette relation. En effet, que ce soit ajouter à votre réseau puis souhaiter la bienvenue à un potentiel partenaire d’affaire ou faire la connaissance de cette même personne lors d’une soirée, si par la suite, vous n’alimentez pas cette relation rien ne se créera.

Les réseaux sociaux sont des outils très puissants permettant d’aider à la communication. Pour ne citer que mon exemple personnel, l’utilisation de Twitter m’a permis de rencontrer des partenaires d’affaires, de véritables amis, organiser de nombreux rendez-vous publics ou privés, développer et consolider des liens avec des personnes rencontrées offline ainsi que bien d’autres opportunités.

La véritable question n’est donc pas de savoir si les réseaux sociaux sont réellement efficaces pour créer et développer des relations. L’important c’est de savoir si vous utilisez vos réseaux (sociaux ou physiques) de manière efficace. Prenez-vous l’initiative de discuter avec des inconnus ? Vous donnez-vous réellement le temps et l’énergie nécessaire pour entretenir les liens créés avec votre réseau de contacts ?

Les outils sont une chose, leur usage en est une autre et c’est justement ce dernier point qui permettra de leur donner une réelle utilité. Encore faut-il s’en donner la peine.

Crédit photo : Thomas Hawk

...et pour finir, 3 liens fondamentaux à VITE regarder : En vous souhaitant une belle découverte 😉



 

5 comments

  1. Bien d’accord avec toi. Tout comme d’autres outils à critères sociaux, il ne sont utilisés qu’à l’image de nos véritables relations.

    D’ailleurs, ce n’est pas pour rien que Facebook a aussi bien fonctionné avec la mise en place de questions sur ce que pense certaines personnes de nous en faisant appel à notre curiosité et notre besoin de reconnaissance.

  2. Ce Cher M. Pene, ca faisait bien longtemps (1 mois et demi) que je n’avais pas eu le temps de venir poser un commentaire chez vous! Le sujet m’intéresse particulièrement, puisque Je crois dur comme fer en l’avenir des réseaux (même si je suis toujours un peu à l’ouest pour twitter). J’ai d’ailleurs choisi d’oublier la newsletter au profit de facebook sur thelifelist.fr

  3. @Axel : Hello 🙂
    « Curiosité » et « besoin de reconnaissance », je crois que tu as mis le doigt sur les raisons du succès de certains réseaux sociaux qui aux final sont une projection de ce qui se passe dans la vie « réelle ».

    @Julien : Hello, cela fait grand plaisir de te retrouver ici. J’espère que ton tour du monde (qui doit approcher à son dénouement) se passe bien. Bien que je suive avec attention les actus diffusés sur TheLifeList, il me tarde quand même d’avoir un retour de vive voix 😉
    Take care 😉

  4. Les réseaux sociaux ont su tirer profit de la réalité des choses en utilisant des leviers de la psychologie humaine.

    Il en va de même avec les séries dites « people ». Ils recrutent des personnalités atypiques et dont il est facile de se moquer. Ils projettent ainsi leurs émissions sachant éperdument que les gens se moqueront et flatterons leur ego (je dis ça, mais je fait pareil :)).

    Du coup, nous sommes pris au jeu du « tel est pris qui croyait prendre ». Ceux qui regardent se sentent fort en comparaison aux personnes passant à la TV et ceux qui s’occupent de ces programmes rigolent de l’impact de leur émission sur une grande partie de la population.

Comments are closed.