menu
 Nicolas Pène - Spécialiste en Ennéagramme & Lecture de Personnalité

ATTENTION : Avant de lire cet article, cliquez sur le bouton rose (j'ai un cadeau pour vous) :

Cliquez ICI pour découvrir votre Surprise ;-)

Les réseaux sociaux sont-ils indispensables à votre Marketing ?

Voilà une question que pourraient se poser plus d’un : les réseaux sociaux sont-ils vraiment incontournables pour votre stratégie marketing ?

Certes la gestion de l’image d’une grosse entreprise sur les réseaux sociaux est indiscutable. Voilà pourquoi, de nombreuses grosses sociétés s’arment de plusieurs community manager ou bien choisissent des formations de qualité comme par exemple l’animation de communauté avec Technologia. Ce déploiement de moyens et de compétences est nécessaire à la gestion d’une marque qui est déjà bien implantées et connues par des millions de personnes.

Ici, les réseaux sociaux peuvent vraiment aider au marketing de la marque comme c’est par exemple le cas pour Oreo qui a bien réussi sont approche sur les réseaux Twitter et Facebook.

Cependant, qui dit utile ne dit pas forcément indispensable. À ce stade, la question principale est donc la suivante : les réseaux sociaux sont-ils indispensables à votre marketing ?

Marketing et réseaux sociaux, couple indissociable ?

reseaux sociaux

Pour répondre à cette question, rien de mieux qu’un bon exemple concret. Pour ce faire, je vais prendre un cas que je connais plus que bien, celui du plugin WP Subscribers !

Pour le marketing et surtout la partie branding de notre plugin WP Subscribers, nous avons bien évidemment créé un compte Facebook ainsi qu’un Twitter. Au moment où j’écris ces quelques lignes, voici les statistiques de notre présence sur les réseaux sociaux :

  • 75 Like Facebook
  • 265 Followers Twitter

Autrement dit : Rien ! Pourtant, cela ne nous empêche pas de générer des milliers de dollars par mois !

Pourquoi ? Tout simplement parce que notre stratégie marketing n’est pas orientée vers les réseaux sociaux. Je suis même convaincu (et ce, malgré mes 10 000 abonnés Twitter) qu’utiliser les réseaux sociaux pour développer l’activité de WP Subscribers serait une erreur. Cela demanderait bien trop de travail pour peu de résultats. Ceux qui connaissent la loi de Pareto sauront bien de quoi je parle (les fameux 80 % d’effort pour 20 % de résultats).

Pour reprendre ce même exemple, l’affiliation, les partenariat ou bien le référencement sont des leviers bien plus intéressants que l’animation d’un compte Twitter ou Facebook (et encore je n’évoque même pas les Google+, Pinterest et consorts qui ne sont, selon moi, qu’une énorme perte de temps).

Les réseaux sociaux sont indispensables à la réussite de votre stratégie marketing ? Clairement Non !

Vous n’avez pas besoin d’être présent sur les plus grands réseaux sociaux et, encore moins, d’avoir un compte de créé pour réussir votre présence marketing. Si vous gérez bien le référencement de votre site, sa présence sur les média, développer des partenariats stratégiques ou que vous motivez avec brio des dizaines d’affiliés, vous aurez largement de quoi faire sans avoir à passer par la case réseaux sociaux… Sans oublier tous les autres leviers marketing disponibles.

Enfin, on pourrait se poser une autre question toute aussi importante : les réseaux sociaux ne sont-il pas une pure perte de temps sur la stratégie marketing de votre entreprise ? Nous avons vu plus haut que, pour de grosses boites telles Oreo, ils peuvent faire des merveilles, mais qu’en est-il pour de petites sociétés ?

Vous l’aurez un peu compris au travers de cet article, je suis de plus en plus sceptique sur le véritable retour sur investissement des réseaux sociaux. Pourtant, ceux qui me connaissent savent à quel point j’ai pu m’y investir par le passé. C’est peut-être pour cela que j’en viens à ce constat (qui m’a d’ailleurs poussé à tester une semaine sans Facebook ni Twitter). Quoi qu’il en soit, je compte tout de même encore creuser un peu la question et tester d’autres pistes afin de bien faire le tour de la question.

Toujours est-il, quels que seront mes résultats je n’hésiterai pas à vous donner mes résultats sur ces colonnes. Ne vous inquiétez pas ! 😉

En attendant cette prochaine analyse, je serais très intéressant de connaitre votre retour sur le sujet.
Que pensez-vous des réseaux sociaux ? Pensez-vous qu’ils sont vraiment efficaces pour une stratégie marketing ?
Dites-moi ce que vous en pensez.

Crédit photo : daniel_iversen

...et pour aller encore plus loin : => cliquez vite ici ! (une surprise de taille vous attend, vous allez aimer !)

Enfin, pour vous remercier : Téléchargez VITE cette formation offerte (d'une valeur de 197 €) :

Je télécharge vite cette formation >>

  1. Nicolas Richer

    Je commence à croire que les réseaux sociaux doivent être utilisés à 95% dans des buts de notoriété et d’image, rien de plus. Un moyen comme un autre de délivrer son contenu aussi…

    Mais d’un point de vue commercial c’est pauvre voire nul… Il vaut mieux privilégier des stratégies de contenu et de brand marketing tout en sachant que ce sont les contenus de qualité qui réussiront… Ou les lolcats !

  2. Nicolas

    Salut Nicolas,

    Justement, pour me faire l’avocat du diable : la notoriété et l’image ne font-elles pas partie intégrante du marketing car ici, on touche clairement au branding ?

    Personnellement, comme toi, c’est le seul intérêt que j’y trouve aujourd’hui. Après, est-ce que l’impact est suffisamment fort pour influencer le marketing et donc, indirectement les ventes ? Telle est la question.

  3. Brigitte Allard

    Le service à la clientèle est selon moi la plus bel usage des médias sociaux. Les modèles d’affaires qui favorisent l’ouverture des cannaux de communications pour répondre selon les attentes de clients ont gagné en fidélisation. Voilà un résultat concret à mon avis . Merci de cette réflexion.

  4. Cyril-Bladier

    dans mon cas, les réseaux sociaux sont un réel canal de business. Pas nécessairement Facebook ou Twitter mais Viadeo (quand j’ai démarré mon activité) ou LinkedIn (aujourd’hui). Certes, ce n’est pas ma première source de business, mais cela doit représenter 25% à 30% de mon activité.

  5. Conférences Ennéagramme

    Merci à tous les 2 pour vos retours.

    Cyril : pourrais-tu nous dire quels types de business cela génère pour toi. Je serais très curieux de savoir dans quels domaines ils sont efficaces (mais si j’en ai une forte idée).

  6. gildas

    En ce qui me concerne, bien que je n’ai pas poussé la réflexion à ce point. Je suis intimement persuadé que l’utilisation des réseaux sociaux dépend de l’activité de l’entreprise que l’on gère et qu’il faut orienté l’utilisation que l’on en fait en fonction de cela.
    Sur une première entreprise qui n’était ni dans le commerce, ni dans l’internet, et encore moins dans le marketing, je l’avais fait pour une question d’image (entreprise jeune et dynamique qui communique sur ses projets en cours, en aucun cas les réseaux sociaux n’auraient pu m’apporter de client, sauf miracle !).

    Aujourd’hui sur mes activités liées au web et plus « commerçante », je l’ai réalisé pour des aspects commerciaux (vendre et se vendre) et pour les visiteurs potentiels que cela ramène sur mes sites (et mon idée était bonne puisque cela ressort sur mes comptes de google analytics, site référent un certain face*** est en première position).

  7. Nicolas

    Merci Gildas, c’est intéressant comme retour.
    Et, si ce n’est pas indiscrets, quel est le (ou les) réseaux sociaux qui te rapportent du trafic ?

    • gildas

      Facebook ! quand aux autres… c’est tellement négligeable que l’on peut dire que c’est zéro !

  8. Nicolas

    Merci 🙂
    Je crois qu’à part Facebook ou un réseau social ultra-ciblé, il n’y a pas grand chose qui marche vraiment niveau trafic pur.

  9. gildas

    Je suis parfaitement d’accord avec toi,
    la plupart du temps, ou tout du moins au départ, les réseaux sociaux n’apportent pas de trafic « ciblé », il faut être honnête avec soi même, nos amis facebook ne sont pas toujours intéressés par les thèmes que nous abordons(cf le taux de rebond de ce genre de visiteurs).