Donnez vie à vos rêves

vivre ses reves

Croisée des blogsL’article suivant, « Donnez vie à vos rêves », vient s’insérer suite à l’évènement mensuel : « À la croisée des blogs » initié par la communauté francophone de Développement Personnel. Le thème de ce mois-ci « Prendre le risque de vivre ses rêves ? » est organisé par Aurélien, du blog Read Me I’m Famous.

Qui n’a jamais espéré un jour vivre ses rêves ?

Qui a déjà osé vivre ses rêves ?

Et oui, c’est sur la deuxième question que les choses se compliquent. Nous avons toutes et tous des rêves. Certains plus abstraits ou flous que d’autres, mais ils sont bien là.

Bien sûr, la plupart de ces rêves semblent inaccessibles et pourtant certains d’entre eux représentent ce qui, pour nous, serait la vie idéale, celle qui nous accomplirait réellement.

Je me suis parfois entendu dire de mes proches « qu’il fallait arrèter de rêver, que la vraie vie ce n’est pas ça ». Si j’avais arrêté de croire en mes rêves et, qui plus est, arrêté de donner le maximum pour les réaliser, je ne serais pas aujourd’hui en train d’écrire ces lignes. De même, sur un cadre plus général, mon quotidien en serait bien ennuyeux et monotone (rien que d’y penser, ça me déprime déjà).

Certes, je suis bien loin d’avoir réalisé mes rêves ou d’en percevoir exactement les contours. Mais une chose est sûre, je suis parti pour les réaliser et ce malgré les embûches rencontrées (cela dit, ces dernières renforcent plus la détermination qu’elles ne l’annihilent).

Projetez-vous et planifiez vos rêves !

Quels sont vos rêves ? Que désirez-vous réellement vivre ?

Fermez les yeux. Visualisez un avenir tel que vous en rêvez.

Si vous n’avez pas de vision claire sur le sujet, continuez à imaginer, à réfléchir à ce que vous souhaiteriez réellement faire de votre vie ; ce qui vous ferait tant plaisir.

Si malgré tout, vous ne voyez rien, pensez à vos passions et imaginez que vous les vivez à 100 %, quelles occupent le plus clair de votre temps. Fini le travail, place aux passions !

Je suis prêt à parier que, si vous vous êtes prêté à l’exercice, celui-ci vous aura galvanisé, vous donnant beaucoup d’énergie à revendre : Prêt à soulever des montagnes !

« Alors, prêt à soulever des montagnes ? »

Malheureusement, un peu plus tard dans la journée, l’appel de la réalité vous dira : « ce n’est pas possible, arrête de rêver ». Ainsi, il y a de fortes chances pour que vous inhibiez ce rêve, pris de peur par la difficile réalité et par le caractère impossible de celui-ci.

On en vient malheureusement trop souvent à cette conception de nous-même et de nos réalités, en se sentant dans l’incapacité d’accomplir de telles choses. Or, je sais que vous êtes capables de grandes choses, que vos possibilités et votre volonté peuvent allez au delà de ce que vous imaginez vous-même. Je peux vous assurer que je suis sincère en disant cela !

Nous sous-estimons trop nos capacités. Même si certains d’entre nous ont une haute estime d’eux-même, lorsqu’il s’agit de croire en nos aptitudes, c’est une autre paire de manche. Nous sommes capable de grandes choses, il suffit juste de s’en persuader (facile à dire, je suis d’accord).

D’autres avant nous ont réussi de grandes choses, accompli leur rêves et bien plus encore. Ils n’étaient pas forcément plus intelligents ni plus forts que nous et avaient, pour beaucoup, le vent contre eux. Savez-vous pourquoi ils ont réussi ?

Ils croyaient en leurs rêves et étaient déterminés à les réaliser !

Prenez la route dès à présent !

Vous souhaitez réaliser vos rêves ou, si vous ne savez pas encore exactement à quoi ils ressemblent, les découvrir ? Alors, prenez la route dès à présent.

Attention, je ne vous dis pas de tout quitter et partir à l’aventure sans aucune provision. Non, faîtes juste le premier pas en direction de vos rêves. Le pas le plus dur.

Planifiez votre itinéraire puis prenez la route dès que possible sans attendre le moment idéal (de toute façon, il n’existe pas). Même si votre itinéraire n’est pas le plus optimal, même si celui-ci n’est pas le bon, vous aurez l’occasion de modifier votre route en cours.

Prenez le chemin, tout simplement, car sans départ, il n’y aura jamais d’arrivée !

Concernant la route, vous ai-je déjà parlé de l’histoire de cet homme qui voulait arriver aux Indes par l’Atlantique car, il était persuadé que la terre n’était pas plate (quel illuminé celui-là) ?

Et bien devinez quoi : cet homme n’est jamais arrivé aux Indes ! Par contre il a découvert un nouveau continent, ce qui est plutôt pas mal comme accomplissement de rêves.

Comme cet homme, votre chemin ne sera jamais tel que vous l’imaginez, la destination ne sera probablement pas celle que vous attendez, mais si, comme lui, vous vous donnez les moyens d’entreprendre votre expédition, alors le meilleur sera devant vous !

Pas le plus facile, ni le plus confortable, mais le meilleur car vous vous serez donné les moyens d’y arriver. Tout simplement.

Alors, prêt à réaliser vos rêves ?
Moi oui 😉

Crédit photo : Flickr – gigi 62

...et pour finir, 3 liens fondamentaux à VITE regarder : En vous souhaitant une belle découverte 😉



 

16 comments

  1. Quand je pense à tous ces gens qui ne réaliseront jamais leurs rêves, à cause de leurs barrières mentales le plus souvent !
    On est trop vieux, trop jeune, on a pas assez de chance, on est pas assez fort……
    Toujours ne bonne excuse.

    Battez-vous pour réaliser vos rêves !

  2. Très bon article !

    En effet, il faut se lancer ou vivre une vie « médiocre ». Ce n’est pas le plus facile, mais bien souvent, quand on est lancés, c’est 1000 fois mieux que si l’on avait rien fait. Alors ça vaut beaucoup plus la peine même si on a quelques petites galères qui nous permettent de progresser !

  3. Merci Charles. Notre cercle de confort nous fait tellement oublier que les choses peuvent être bien plus belles que ce qu’elles sont actuellement. D’où l’importance de ne pas négliger nos rêves et les faire vivre.

  4. Merci pour l’article. Ça boost bien ! En tout cas je suis déterminé à vivre mes rêves moi même. La vie est trop courte pour qu’on passe à côté de cette dernière !

  5. Tout parait si simple quand on lit ces quelques lignes mais attention de ne pas tomber dans l’ultra-optimisme !
    Sans bonne préparation, sans un réseau ou mieux un parrainage de qualité, on risque de tomber dans la démesure et en fin de compte tomber dans le cauchemar !

    Par expérience, je peux dire qu’il faut forcer le destin … mais toujours se tenir sur ses gardes !

  6. Tu as entièrement raison, merci pour cette précision des plus fondamentale.

    C’est d’ailleurs pour cela que j’ai mentionné dans l’article le point suivant : « Attention, je ne vous dis pas de tout quitter et partir à l’aventure sans aucune provision. » 😉

  7. « Sans départ, pas d’arrivée » : j’aime bien ce genre d’évidence. Et c’est vrai que la visualisation est une étape essentielle : pour que le projet devienne familier et paraisse alors accessible.

    Je me suis rendu compte qu’alors que j’arrivais très bien à visualiser mon projet, je n’arrivais pas à en parler.
    J’ai rectifié le tir depuis et j’en pense que c’est aussi très important de savoir exprimer son projet.

    Allez, je vais terminer par une citation de st Exupéry : « Faites que le rêve dévore votre vie afin que la vie ne dévore pas votre rêve »

  8. C’est marrant, j’ai également eu la même difficulté de que toi sur l’explicatif de mon projet.
    C’est très important de savoir résumer ses objectifs simplement car ça permet d’avoir une vision plus claire des chose et du coup, on sait beaucoup plus facilement où aller 🙂

    J’ai compris ça il y a peu, rectifié le tir et du coup ça va beaucoup mieux maintenant.

    NB : merci beaucoup pour la citation, j’adore ! 😉

  9. comme souvent ça mijote après lecture
    et moi je me rends compte que je bloque à l’étape 1 : je me représente pas mes rêves. parce que ce sera forcément différent alors j’arrive pas à me faire une représentation fixe ou non floue…

  10. Hello Baci, heureux de te voir ici 😉

    Dans quel sens tes rêves seraient différents, différents de la réalité ?
    Si tel est le cas, peut-être devrais-tu continuer à les considérer les rendres plus palpables afin de les amener petit-à-petit vers ta réalité.

  11. Merci pour vos réflexions. J’ajouterai une chose : pour réaliser ses rêves on peut en dresser une liste mais le plus important est de garder confiance car le plus grand ennemi est le doute. Donc chaque jour il faut se persuader par l’autosuggestion qu’on accroît cette confiance en la réalisation de nos rêves, quel que soit le temps que cela prendra. Car les moins persévérants abandonnent si les rêves ne sont pas exaucés rapidement oui mais voilà pour certains rêves très ambitieux cela peut prendre des années voire des dizaines d’années et là il faut de l’endurance, de la persévérance pour continuer à y croire malgré les échecs inévitables qui surviennent sur le route de la réalisation. Donc accrochez vous, persévérez et croyez de plus en plus en vos rêves : c’est le plus sûr moyen d’aboutir !

  12. Merci Pierre.

    Effectivement, tu soulèves 2 points fondamentaux : la confiance et la persévérance. Je suis entièrement d’accord, ils sont indispensable à l’accomplissement de ses rêves, car le chemin est long et parsemé d’embuches.

Comments are closed.